Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Postes Canada enregistre une perte de 748M$ avant impôt en 2023

|03 mai 2024

Postes Canada enregistre une perte de 748M$ avant impôt en 2023

Postes Canada affirme être aux prises avec une concurrence intense dans les services de livraison de colis. (Photo: Darryl Dyck / La Presse Canadienne)

Ottawa — Postes Canada a déclaré une perte avant impôt de 748 millions de dollars (M$) pour 2023, prévenant que des pertes plus importantes et intenables seraient probablement à venir si son modèle d’affaires n’était pas modifié.

La société d’État affirme être aux prises avec une concurrence intense dans les services de livraison de colis, ce qui a fait chuter sa part de marché de 62% avant la pandémie à 29% l’année dernière.

En plus de l’intensification de la concurrence dans le domaine des colis, les pressions financières sont exacerbées par le fait d’avoir moins de lettres à livrer à un nombre croissant d’adresses.

Le président-directeur général Doug Ettinger affirme que Postes Canada doit adapter son modèle commercial, car le service postal a connu une baisse de 60% du nombre de lettres livrées depuis 2006.

La perte de l’année dernière était environ 37% supérieure à celle de 548M$ en 2022, tandis que les revenus de 6,9 milliards de dollars (G$) étaient en baisse de 3,3% par rapport à l’année précédente.

Le Groupe d’entreprises de Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 529M$ l’an dernier, alors que les 293M$ gagnés par son secteur Purolator ont quelque peu compensé les pertes de Postes Canada.

 

Inscrivez-vous gratuitement aux infolettres de Les Affaires et suivez l’actualité économique et financière au Québec et à l’international, directement livrée dans votre boîte courriel.

Avec nos trois infolettres quotidiennes, envoyées le matin, le midi et le soir, restez au fait des soubresauts de la Bourse, des nouvelles du jour et retrouvez les billets d’opinion de nos experts invités qui soulèvent les défis qui préoccupent la communauté des affaires.