Ottawa versera 82M$ aux ONG intervenant en cas de catastrophes naturelles

Publié le 11/07/2023 à 11:56

Ottawa versera 82M$ aux ONG intervenant en cas de catastrophes naturelles

Publié le 11/07/2023 à 11:56

Par La Presse Canadienne

Des ONG telles que la Croix-Rouge canadienne bénéficieront du financement d’Ottawa. (Photo: 123RF)

Ottawa versera 82 millions de dollars sur trois ans à des organisations non gouvernementales (ONG) intervenant en cas de catastrophes naturelles.

Le ministre de la Protection civile, Bill Blair, en a fait l’annonce mardi à Ottawa.

Ce dernier a indiqué que l’argent pourra aider les organismes à recruter et former une main-d’œuvre qualifiée en interventions d’urgence ainsi que d’en assurer la rétention.

L’enveloppe pourra aussi servir à l’achat de matériel et à l’adaptation des protocoles d’intervention en fonction des besoins des communautés.

«Cette capacité accrue permettra de mieux soutenir les Canadiens pendant et après les catastrophes, ce qui renforcera notre résilience, un pilier essentiel de l’atténuation des effets des changements climatiques», a déclaré le ministre Blair.

Il a souligné que l’année en cours marque celle d’une saison des incendies de forêt sans précédent.

Il a noté que plus de la moitié des quelque 900 incendies en cours au pays sont considérés comme étant non maîtrisés.

Les ONG qui bénéficieront du financement d’Ottawa, comme la Croix-Rouge canadienne, ont vu une hausse du nombre d’appels à leurs services au cours des dernières années, ont-ils relevé.

«Si on regarde il y a une dizaine d’années, on avait quelques événements exceptionnels. Aujourd’hui, le volume d’activité a augmenté de façon beaucoup plus importante, ce qui veut dire qu’on doit avoir plus d’équipes professionnelles, plus de capacité de formation et plus d’équipes de bénévoles», a dit Conrad Sauvé, président et directeur général de la Croix-Rouge canadienne.

Le financement annoncé mardi ira aussi à l’Ambulance Saint-Jean, à l’Armée du Salut et à l’Association canadienne des volontaires en recherche et sauvetage.

Cela se veut une continuité au soutien donné par Ottawa aux ONG durant la pandémie de COVID-19.

 

À la une

Négociations à TVA: un lock-out n'est pas à exclure, dit PKP

Les pourparlers entre la direction et le syndicat se déroulent actuellement en présence d’un médiateur.

Télécom: «Ça devient encore plus concurrentiel», note le patron de Québecor

Québecor a dévoilé jeudi des résultats inférieurs aux attentes des analystes.

Hausses de bénéfices pour Québecor, au 4T de 2023 et pour l'exercice

Le conseil d’administration a déclaré mercredi un dividende trimestriel de 0,325 $ par action.