Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

L’incertitude financière devient la norme pour plus de gens

La Presse Canadienne|20 septembre 2023

L’incertitude financière devient la norme pour plus de gens

Le sondage de la Royale révèle que les Canadiens s’inquiètent d’une éventuelle récession, la majorité d’entre eux affirmant qu’une récession serait plus éprouvante pour les Canadiens aujourd’hui que lors de la dernière crise économique, en 2008. (Photo: La Presse Canadienne)

L’incertitude financière est devenue la nouvelle norme pour de nombreux Canadiens, alors que l’inflation ronge leurs épargnes et nuit à leur sécurité financière future, révèlent les résultats d’un nouveau sondage de la Banque Royale. 

La hausse du coût de la vie est en tête de liste des préoccupations des Canadiens, selon l’enquête. Pas moins de 77% des répondants affirment qu’ils ne sont pas en mesure d’épargner autant qu’ils le souhaiteraient et environ la moitié affirment qu’ils n’ont jamais été aussi stressés par l’argent.

Selon le directeur du soutien à la planification financière régionale de la Banque Royale, Craig Bannon, plus du tiers des Canadiens ne disposent pas de fonds d’urgence, ce qui affaiblit encore davantage leur flexibilité financière.

Le sondage de la Royale révèle également que les Canadiens s’inquiètent d’une éventuelle récession, la majorité d’entre eux affirmant qu’une récession serait plus éprouvante pour les Canadiens aujourd’hui que lors de la dernière crise économique, en 2008.

Si les pressions inflationnistes devaient se poursuivre jusqu’en 2024, 72% des répondants endettés craignent de devoir s’endetter davantage, tandis que 21% estiment qu’ils pourraient devoir sortir de leur retraite.

Le sondage, commandé par la Banque Royale, a interrogé en ligne 1508 adultes canadiens entre le 20 et le 23 juin. On ne peut pas attribuer de marge d’erreur au sondage, car les sondages en ligne ne sont pas réalisés à l’aide d’échantillons véritablement aléatoires.