Les manufacturiers sortent la tête de l'eau, mais leurs inquiétudes persistent

Publié le 02/10/2010 à 00:00, mis à jour le 13/10/2010 à 16:44

Les manufacturiers sortent la tête de l'eau, mais leurs inquiétudes persistent

Publié le 02/10/2010 à 00:00, mis à jour le 13/10/2010 à 16:44

" Le gros de la tempête est passé, mais il y a beaucoup de fragilité, dit Simon Prévost, président des Manufacturiers et Exportateurs du Québec. Mes membres sont plus inquiets qu'il y a six mois. "

Il semble que le pire soit passé pour les entreprises manufacturières du Québec, si on regarde l'évolution des chiffres clés depuis le début de l'année. Toutefois, les fabricants retiennent leur souffle, conscients des risques que représente une possible rechute de l'économie des États-Unis.

Deux mauvaises nouvelles nourrissent ce climat d'incertitude. Les exportations de biens ont reculé de 7,3 % en termes réels de juin à juillet, notamment dans des principaux secteurs de l'économie de la province, comme les avions. Autre déconvenue, les ventes des manufacturiers québécois ont regressé de 2,9 % en juillet.

Près de 12 000 emplois supplémentaires

Ces nuages ne doivent pas occulter la tendance à la hausse de la production manufacturière au cours des sept premiers mois de 2010, et ce, après trois années de décroissance.

" À Montréal, le secteur manufacturier sera en croissance cette année ", dit Mario Lefebvre, directeur du centre des études municipales du Conference Board du Canada. On dénombrait, en août, près de 12 000 emplois de plus qu'il y a un an dans le secteur manufacturier de la région métropolitaine de recensement de Montréal. La saignée s'est arrêtée ".

À la une

Productivité des entreprises: Houston, nous avons un problème

01/12/2023 | François Normand

ANALYSE. Depuis 5 ans, la productivité de nos entreprises recule de 0,3% par année. Aux États-Unis, elle bondit de 1,7%.

Bourse: Wall Street termine en hausse, encouragée par la chute des taux obligataires

Mis à jour le 01/12/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture sur une hausse de plus de 200 points.

À surveiller: Stella-Jones, Dollarama et CAE

01/12/2023 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Stella-Jones, Dollarama et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.