Les exportations du Québec explosent au Royaume-Uni


Édition du 20 Septembre 2014

Les exportations du Québec explosent au Royaume-Uni


Édition du 20 Septembre 2014

Par François Normand

[Photo: Shutterstock]

Il n'y a pas que la situation en Écosse qui devrait capter l'attention des Québécois au Royaume-Uni. Notre commerce avec le marché britannique pourrait aussi susciter leur intérêt, car nos exportations y ont bondi de 65 % durant les six premiers mois de l'année.

Ainsi, de janvier à juin, les expéditions de marchandises de nos entreprises au Royaume-Uni - y compris en Écosse - se sont élevées à 665,6 millions de dollars, selon l'Institut de la statistique du Québec. Durant la même période en 2013, elles avaient totalisé 403,4 M$.

Bien entendu, deux transactions d'avions totalisant 90 M$, en février et juin, ont contribué à la remontée de nos exportations depuis janvier. Mais beaucoup d'autres secteurs se sont démarqués lors du premier semestre de 2014.

Par exemple, les ventes d'instruments et d'appareils de navigation aérienne, de papier journal ou celles de robinets et de valves ont progressé de manière importante.

Solide croissance

À vrai dire, le bond de nos exportations au Royaume-Uni tient essentiellement au dynamisme de l'économie britannique. L'an dernier, le PIB du pays a augmenté de 1,7 % comparativement à une contraction de 0,4 % dans la zone euro, selon le Fonds monétaire international.

Toutefois, le FMI prévoit une solide croissance de 3,2 % en 2014, susceptible de ralentir à 2,7 % en 2015. À titre comparatif, le PIB canadien progressera respectivement de 2,3 % et 2,4 %.

Ce nouveau dynamisme économique du Royaume-Uni - que Londres attribue essentiellement à l'austérité budgétaire depuis la crise financière de 2008 - aidera les exportations québécoises à retrouver des niveaux plus historiques.

Depuis 10 ans, les expéditions de marchandises du Québec au Royaume-Uni se sont élevées en moyenne à quelque 1,6 milliard de dollars canadiens par année - elles ont même atteint 2 G$ en 2010.

En 2013, le Royaume-Uni était le 8e marché d'exportation du Québec, et ce, après les États-Unis, la Chine, la France, l'Allemagne, les Pays-Bas, le Mexique et le Japon.

+ 65 % - Durant les six premiers mois de 2014, les exportations de marchandises du Québec au Royaume-Uni - notamment celles de robinets - ont bondi de 65 % par rapport à la même période l'an dernier.
Source : Institut de la statistique du Québec

À la une

Bourse: Wall Street finit contrastée, nouveaux records pour Nasdaq et S&P 500

Mis à jour le 13/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX est en baisse de 1,2% et Wall Street est mitigé.

À surveiller: Dollarama, Manuvie et Canadian Natural Resources

13/06/2024 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Dollarama, Manuvie et Canadian Natural Resourc? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du 13 juin

Mis à jour le 13/06/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.