Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

L’épargne des ménages canadiens repart à la hausse

lesaffaires.com|Mis à jour le 16 avril 2024

L’épargne des ménages canadiens repart à la hausse

Le taux d’épargne des ménages canadiens a grimpé à 13,1% au premier trimestre, comparativement à 11,9% au quatrième trimestre de 2020, et est toujours largement supérieur au niveau pré-pandémique de 2%.

Avec les programmes gouvernementaux, les nombreux ménages qui ont pu conserver leur emploi durant la pandémie ont vu leurs revenus annuels progresser de 8% depuis le début de la crise, écrit Michael Gregory, économiste en chef adjoint chez BMO Marchés des capitaux.

Ce dernier souligne que de nombreux ménages hésitent toujours à dépenser, craignant un retour du confinement. En comparant les chiffres du premier trimestre de 2021 avec ceux du quatrième trimestre de 2020, M. Gregory note une hausse de l’épargne de 40 milliards de dollars à 220 milliards de dollars, soit 9,1% du produit intérieur brut (PIB) du Canada. 

L’économiste en chef adjoint ajoute que si les dépenses en produits ont été en hausse de 5,2% sur une base annualisée au premier trimestre, les dépenses réelles en services ont été en recul de 77 milliards de dollars par rapport aux niveaux pré-pandémiques. 

«Lorsque l’économie sera de retour à la normale, l’épargne des ménages pourra sans problème financer une reprise de la demande pour les services et une augmentation de la demande pour l’achat de biens», dit-il.