Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Le ralentissement immobilier a raison de Fairsquare

La Presse Canadienne|17 février 2023

Le ralentissement immobilier a raison de Fairsquare

FairSquare opère en Ontario, au Manitoba et en Alberta. (Photo: La Presse Canadienne)

Le Mouvement Desjardins va fermer l’entreprise sœur de DuProprio à l’extérieur du Québec, tandis que le marché immobilier connaît un important ralentissement.

Le courtier immobilier FairSquare, que Desjardins avait acquis en 2020 en même temps que DuProprio, n’accepte plus de nouvelles demandes de la part de clients, indique l’entreprise sur son site web.

FairSquare, autrefois connu sous le nom de Purplebricks, est un courtier immobilier qui fonctionne à frais fixes plutôt qu’à commission. Il est actif en Ontario, au Manitoba et en Alberta.

Cette décision «difficile à prendre» est attribuable au ralentissement du marché immobilier, explique la porte-parole de Desjardins, Chantal Corbeil. «Desjardins a déployé des efforts pour promouvoir les activités de FairSquare, mais la détérioration rapide du marché immobilier hors Québec, notamment en Ontario, et son modèle économique ne nous permettent pas de poursuivre les opérations.»

En juillet 2020, le Mouvement Desjardins avait acquis le courtier ainsi que l’enseigne DuProprio au Québec pour un montant total de 60,5 millions $. Au moment de la transaction, FairSquare comptait 200 employés. La coopérative financière devra inscrire une charge à ses résultats en raison de cette fermeture, mais celle-ci serait «non significative», selon Mme Corbeil.

Le marché immobilier canadien profitait d’un élan au moment de l’acquisition. La tendance s’est retournée avec la hausse des taux d’intérêt. Les ventes de propriétés résidentielles au Canada ont connu cette année leur pire mois de janvier depuis 2009, selon des données de l’Association canadienne de l’immobilier (ACI). Les prix ont reculé pour une période consécutive de 11 mois et le prix moyen d’une maison type est 15% plus bas que lors du sommet de février 2022.

DuProprio continue

La décision n’aura aucun impact sur les activités de DuProprio ou RénoAssistance au Québec, assure Desjardins. «Pour l’instant, Desjardins concentrera ses efforts sur le marché québécois. (…) Développer des affaires hors Québec demeure une priorité à long terme, notamment avec l’offre de RénoAssistance.»

Desjardins n’a pas réussi à rattraper le déficit de notoriété de FairSquare dans les provinces où le courtier était présent. L’entreprise ne jouissait pas d’une notoriété comparable à DuProprio au Québec.

Avant l’acquisition, les activités de Purplebricks cédées à Desjardins avaient affiché une perte d’exploitation ajustée de 4,8 millions $ pour la période de 10 mois terminée le 30 avril 2019. Cela était essentiellement attribuable à des dépenses de marketing visant à mousser la marque Purplebricks en Ontario, au Manitoba et en Alberta.

Desjardins dit «tout mettre en œuvre» pour minimiser l’impact de l’arrêt des activités sur les clients et pour accompagner les employés touchés par cette fermeture.