Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Le déficit commercial du Canada a reculé à 160M$ en décembre

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Le déficit commercial du Canada a reculé à 160M$ en décembre

Pour l’ensemble de 2022, Statistique Canada a indiqué que le pays avait enregistré un excédent commercial de marchandises de 20,1G$, contre un excédent de 4,6G$ en 2021. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — Le Canada a réalisé un déficit commercial de marchandises de 160 millions de dollars (M$) en décembre, les exportations et les importations ayant chuté par rapport à novembre, a indiqué mardi Statistique Canada.

Ce résultat fait suite à un déficit révisé de 219M$ pour novembre, par rapport à une lecture initiale qui montrait un déficit de 41M$.

L’économiste Shelly Kaushik, de BMO Marchés des capitaux, a souligné que décembre représentait le deuxième déficit consécutif, la baisse des prix de l’énergie ayant pesé sur les exportations.

«Cependant, les flux commerciaux réels étaient plus encourageants et suggèrent que le commerce contribuera de manière significative à la croissance du quatrième trimestre», a-t-elle estimé dans un rapport.

Les exportations ont diminué de 1,2% en décembre pour s’établir à 63,0 milliards de dollars (G$), a indiqué Statistique Canada. Les exportations d’énergie ont reculé de 7,6% pour s’établir à 14,3G$, tandis que les exportations de produits agricoles, de la pêche et de produits alimentaires intermédiaires ont chuté de 9,9% pour s’établir à 5,3G$.

Pendant ce temps, les importations ont retraité de 1,3% en décembre pour s’établir à 63,1G$, les importations de biens de consommation ayant diminué de 6,4% à 12,1G$ et celles de véhicules et de pièces automobiles, de 6,0% à 9,9G$.

Exprimées en volume, les exportations totales en décembre ont augmenté de 0,9%, tandis que le volume des importations a diminué de 1,9%.

Statistique Canada a indiqué que le déficit commercial du Canada avec les pays autres que les États-Unis avait été de 7,1G$ en décembre, contre 7,3G$ en novembre, les importations en provenance de pays autres que les États-Unis ayant diminué de 3,8%, mais les exportations vers ces mêmes pays ayant chuté de 4,5%.

Entre-temps, l’excédent commercial du Canada avec les États-Unis s’est chiffré à 7,0G$ en décembre, contre 7,1G$ en novembre, les exportations vers les États-Unis ayant chuté de 0,1% et les importations ayant augmenté de 0,2%.

Pour l’ensemble de 2022, Statistique Canada a indiqué que le pays avait enregistré un excédent commercial de marchandises de 20,1G$, contre un excédent de 4,6G$ en 2021.

Dans un rapport distinct, l’agence a ajouté que le déficit du commerce international des services du Canada s’était établi à 1,2G$ en décembre, après avoir été de 1,4G$ en novembre.

Les exportations de services ont augmenté de 1,1% pour s’établir à 14,2G$, tandis que les importations de services ont diminué de 0,6% pour s’établir à 15,4G$.

En regroupant le commerce international de biens et de services, Statistique Canada a calculé que le déficit commercial du pays avec le monde avait été de 1,3G$ en décembre, contre 1,6G$ en novembre.