Le chef conservateur Éric Duhaime défait dans Chauveau

Publié le 03/10/2022 à 19:47, mis à jour le 03/10/2022 à 21:28

Le chef conservateur Éric Duhaime défait dans Chauveau

Publié le 03/10/2022 à 19:47, mis à jour le 03/10/2022 à 21:28

Par La Presse Canadienne

Éric Duhaime (Photo: La Presse Canadienne)

La soirée s'annonçait prometteuse pour les conservateurs d'Éric Duhaime; elle aura finalement été décevante. Le parti n'a fait élire aucun candidat. M. Duhaime lui-même a été vaincu dans Chauveau.

Les visages étaient longs, lundi soir, au Manoir du Lac Delage, où les sympathisants de M. Duhaime étaient réunis pour regarder la soirée électorale.

«Je suis bien déçue», s'est exclamée la militante Micheline Dion lorsque les grandes chaînes ont annoncé que la Coalition avenir Québec (CAQ) de François Legault allait former un gouvernement majoritaire.

«Je vais vous dire le fond de ma pensée, là. J'ai de la difficulté à croire que la majorité des gens vont voter pour la CAQ après les quatre dernières années qu'on a eues, pis tout le paquet de promesses non tenues.

«J'ai l'impression que les Québécois ne sont pas assez politisés, qu'ils ne sont pas assez informés sur ce qui se passe réellement», a-t-elle rouspété.

Le Parti conservateur du Québec (PCQ) s'attendait pourtant à vivre un moment historique lundi et à arracher à la CAQ des sièges à Québec et en Beauce.

Tous les espoirs étaient permis pour la formation d'Éric Duhaime, dont la propre victoire n'était toutefois pas assurée dans Chauveau, à Québec, où il affrontait le député sortant de la CAQ, Sylvain Lévesque. 

Aux dernières élections, en 2018, le PCQ alors dirigé par Adrien Pouliot avait obtenu 1,46 % des suffrages.

Selon le site de projections électorales Qc125, le PCQ pouvait espérer ravir à la CAQ les comtés de Beauce-Sud et de Beauce-Nord, où l'opposition aux mesures sanitaires était particulièrement forte.

«C'est certain qu'on veut faire notre entrée à l'Assemblée nationale avec le plus de députés possible», avait déclaré en début de soirée, lundi, la candidate conservatrice dans Portneuf, Jacinthe Ève Arel.

Le PCQ, qui a fait le plein de nouveaux membres durant la pandémie — ils sont 61 500 —, avait également dénoncé en campagne électorale le manque de transparence de la CAQ dans le dossier du troisième lien.

M. Duhaime estimait par ailleurs avoir gagné «la bataille des idées», puisqu'il a réussi à parler de privé en santé, de la défense des libertés individuelles, ainsi que de l'exploitation des hydrocarbures sur le territoire québécois.

Il a vite été rattrapé, par contre, par des histoires de taxes impayées. Les médias ont révélé que ses taxes municipale et scolaire étaient en souffrance; il s'est défendu en évoquant un malentendu avec l'ami qu'il héberge.

Au chapitre des rassemblements partisans, Éric Duhaime a remporté la palme d'or: l'événement qu'il a organisé le 16 septembre a attiré dans le hall du Centre Vidéotron plus de 2000 personnes. 

Plus tard, réagissant à un reportage de Radio-Canada sur les coûts liés à l'accueil de demandeurs d'asile, M. Duhaime a proposé la construction d'un mur à la frontière entre le Québec et les États-Unis.

Le chef conservateur s'est indigné de s'être fait comparer à l'ex-président américain Donald Trump par son adversaire caquiste, François Legault.


Par Caroline Plante

Sur le même sujet

Responsabilités confiées par Legault aux élus de la CAQ: les hommes d'abord

Ces diverses nominations sont souvent le prix de consolation offert aux députés qui n'ont pas eu un ministère.

QS prêtera serment au roi pour déposer un projet de loi abolissant l'obligation

Mis à jour le 03/11/2022 | La Presse Canadienne

Dès la rentrée au Salon Bleu, le parti déposera un nouveau projet de loi afin de rendre ce serment facultatif.

À la une

Bourse: Wall Street a le souffle coupé par la Chine et la Fed

Mis à jour à 18:26 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice phare de la Bourse de Toronto clôture en baisse de 150 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 18:41 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Apple, Calian et Groupe TMX

13:00 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Apple, Calian et Groupe TMX ? Voici quelques recommandations d’analystes.