Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Le Canada compte maintenant 36,9 millions d’habitants

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Le Canada compte maintenant 36,9 millions d’habitants

L’agence affirme que la croissance démographique était à un niveau record avant la pandémie, puis a ralenti à son taux le plus bas en un siècle en 2020. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — La population du Canada a presque atteint 37 millions l’an dernier, alors qu’elle a augmenté au rythme le plus rapide parmi les pays du G7, selon Statistique Canada. Les données du recensement de 2021 montrent également que la part du Québec dans la population canadienne a diminué pour le 11e recensement consécutif.

L’agence indique que la population du Canada était d’un peu plus de 36,9 millions le jour du recensement l’an dernier, avec une croissance de 5,2% entre 2016 et 2021.

Le taux de croissance sur cinq ans était le double de celui de n’importe quel pays comparable du G7, et Statistique Canada affirme que la majeure partie de la croissance s’est produite avant le début de la pandémie, en 2020.

Selon Statistique Canada, la principale raison du ralentissement de la croissance a été les restrictions aux frontières qui, bien que destinées à ralentir la propagation de la COVID-19, ont également ralenti le rythme des nouveaux arrivants au Canada.

À (re)lire: Les données du dernier recensement, sous l’influence de la pandémie de COVID-19

L’agence affirme que la croissance démographique était à un niveau record avant la pandémie, puis a ralenti à son taux le plus bas en un siècle en 2020.

Statistique Canada indique qu’il y avait environ 1,8 million de personnes de plus qui vivaient au pays en 2021 par rapport à 2016, quatre sur cinq d’entre elles étant des immigrants.

L’immigration a été la clé de la croissance démographique alors que le taux de natalité a diminué, mais l’agence note que ce taux a atteint son plus bas niveau en 2021.

Selon Statistique Canada, une partie de ce ralentissement pourrait avoir été induite par la pandémie. L’agence souligne l’une de ses études réalisées à la fin de l’année dernière qui suggérait que les adultes de moins de 50 ans souhaitaient avoir moins d’enfants qu’ils ne l’avaient d’abord prévu.

En ce moment, selon l’agence, le Canada ne se dirige pas vers une situation où les décès sont plus nombreux que les naissances comme en Italie et au Japon, du moins au cours des 50 prochaines années.

 

La part du Québec recule

Le Québec était le lieu de résidence de 23% des Canadiens en 2021, en baisse comparativement à 23,2% en 2016, sa population ayant augmenté de 4,1% entre 2016 et 2021. Bien que ce soit davantage que lors du recensement précédent, alors que le Québec avait vu sa population augmenter de 3,3%, il est resté inférieur au taux de croissance national de 5,2%.

La région de Montréal a vu sa population croître de 4,6% entre 2016 et 2021, comparativement à 4,2% lors du recensement précédent.

Statistique Canada a indiqué que la croissance a été tirée par l’immigration de 2016 à 2019, mais que la plus grande zone urbaine de la province a vu sa population diminuer de 0,6% entre le 1er juillet 2020 et le 1er juillet 2021, car elle a perdu des gens au profit d’autres régions du Québec.

L’agence fédérale de la statistique a noté que le centre-ville de Montréal avait le taux de croissance le plus élevé de la région métropolitaine, soit 24,2%. Il s’agit du deuxième taux de croissance d’un centre-ville le plus élevé du pays. Les banlieues situées à plus de 30 minutes du centre-ville de Montréal ont connu une croissance de 7%, un rythme plus rapide que les autres parties de la ville et les banlieues plus proches du centre-ville.

 

Un aperçu des données

  • Population 2021: 8 501 833
  • Population 2016: 8 164 361
  • Variation en pourcentage de la population: 4,1
  • Total de logements privés: 4 050 164
  • Logements privés occupés par des résidents habituels: 3 749 035
  • Densité de population au kilomètre carré: 6,5
  • Superficie terrestre en kilomètres carrés: 1 298 599,75
  • Communautés qui ont le plus progressé
    • Saint-Apollinaire, 30,4% ; 
    • Bromont, 25,6% ; 
    • Carignan, 24,1% ; 
    • Saint-Zotique, 21,2% ; 
    • Mirabel, 21%
  • Communautés qui ont le moins progressé
    • Sainte-Anne-des-Monts, -4,9% ; 
    • Port-Cartier, -4,2% ; 
    • Baie-Comeau, -3,9% ; 
    • Kirkland, -3,7% ; 
    • Chibougamau, -3,6%

 

Cet article a été produit avec le soutien financier des Bourses Facebook et La Presse Canadienne pour les nouvelles.