Le Bureau de la concurrence accepte que Couche-Tard achète Wilsons

Publié le 30/08/2022 à 09:27

Le Bureau de la concurrence accepte que Couche-Tard achète Wilsons

Publié le 30/08/2022 à 09:27

Par La Presse Canadienne

Alimentation Couche-Tard a accepté de vendre 46 sites et ententes d’approvisionnement Wilsons, ainsi qu’une station-service Couche-Tard à un ou des acheteurs. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — Alimentation Couche-Tard (ATD.TO, 56,84$) et ses affiliés auront finalement la possibilité d’acquérir Wilsons, qui exploite et approvisionne des stations-service dans les quatre provinces de l’Atlantique.

Le Bureau de la concurrence avait d’abord signalé que la transaction proposée aurait vraisemblablement eu pour effet d’empêcher ou de diminuer sensiblement la concurrence dans la fourniture de l’essence au détail dans certains marchés de ces provinces. 

Or, pour résoudre les préoccupations du Bureau, Alimentation Couche-Tard a accepté de vendre 46 sites et ententes d’approvisionnement Wilsons, ainsi qu’une station-service Couche-Tard à un ou des acheteurs qui seront approuvés par le commissaire de la concurrence.

Par conséquent, le Bureau de la concurrence a conclu un consentement avec Alimentation Couche-Tard pour l’acquisition de Wilsons qui exploite et approvisionne les stations-service Esso, Wilsons Gas Stops et Go! Store en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick, à l’Île-du-Prince-Édouard ainsi qu’à Terre-Neuve-et-Labrador.

Dans le cadre de ce consentement, Alimentation Couche-Tard, qui est établie à Laval au Québec, vendra des stations-service de détail dans 12 marchés du Nouveau-Brunswick, 15 de la Nouvelle-Écosse, trois de l’Île-du-Prince-Édouard et une de Terre-Neuve-et-Labrador.

Sur le même sujet

Groupe Contex fait l’acquisition de L’Événement Carrières

02/12/2022 | Les Affaires

L’Événement Carrières, fondé en 1999, est un organisateur de salons reliés à l’emploi et à la formation au Québec.

Les fusions-acquisitions en baisse sous l’effet de la hausse des taux d’intérêt

02/12/2022 | AFP

Le montant cumulé des fusions-acquisitions dans le monde est en retrait de 36% par rapport à l’année 2021.

À la une

Ottawa cède la protection de près d'un million de kilomètres carrés aux Autochtones

Il y a 14 minutes | La Presse Canadienne

Ces ententes prévoient des investissements pouvant atteindre 800 millions de dollars sur sept ans.

Antonio Guterres appelle à une réforme du système financier

Le secrétaire général des Nations unies a demandé aux institutions financières de revoir leurs modèles d’affaires.

Les négociations difficiles commencent à la COP15 de Montréal

Le texte sur les objectifs de conservation débattu par les délégués contient plus d’incertitudes que de libellé convenu.