Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

L’activité économique et l’emploi s’améliorent aux É-U dit la Fed

AFP|Mis à jour le 16 avril 2024

L’activité économique et l’emploi s’améliorent aux É-U dit la Fed

La pandémie pose toujours des risques pour les perspectives économiques, dit la Fed. (Photo: Getty images)

La Banque centrale américaine (Fed) a salué l’amélioration de l’activité économique et de l’emploi mercredi à l’issue de la réunion de son comité monétaire, relevant cependant que la pandémie pose toujours des risques pour les perspectives économiques.

«Avec les progrès de la vaccination et un fort soutien politique, les indicateurs de l’activité économique et de l’emploi se sont renforcés», a indiqué la Réserve fédérale dans un communiqué de presse publié à l’issue de la réunion monétaire (FOMC) entamée mardi matin.

«Les secteurs les plus touchés par la pandémie restent faibles mais ont montré une amélioration», ont encore souligné les responsables de la Fed.

Ils ont aussi fait état d’une hausse de l’inflation, qu’ils voient cependant comme «temporaire». La crainte d’une hausse trop forte et durable des prix avait agité les marchés en début d’année, mais semblent désormais se dissiper, avec un large consensus sur son caractère provisoire.

Les taux d’intérêt ont eux été maintenus dans une fourchette de 0 à 0,25%. Les achats d’actifs restent également au même niveau, pour un total de 120 milliards de dollars par mois. 

La décision a été adoptée à l’unanimité des membres du comité de politique monétaire.

Malgré ce début de reprise économique, en effet, le président de la Fed, Jerome Powell, n’a de cesse de rappeler qu’il faudra attendre que l’économie ait retrouvé son rythme de croisière, pour que la politique monétaire, accommodante aujourd’hui, soit resserrée, afin de ne pas peser sur la reprise de l’emploi notamment. 

La Fed veut atteindre un plein emploi durable et inclusif, et voir l’inflation dépasser pendant un temps la cible de 2% par an, puis se stabiliser autour de cet objectif.