Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

La Saskatchewan se rebelle contre la taxe sur le carbone

AFP|Mis à jour le 16 avril 2024

La Saskatchewan se rebelle contre la taxe sur le carbone

Invoquant la forte inflation, les détracteurs de cette taxe avaient demandé une pause dans sa perception. (Photo: 123RF)

Ottawa — Nouvel acte de rébellion contre la taxe carbone au Canada: la Saskatchewan a annoncé hier arrêter de verser son dû au gouvernement fédéral, ce qui ouvre la voie à un nouveau conflit sur la politique climatique. 

La province, dirigée par des conservateurs, avait déjà annoncé en janvier qu’elle cessait de collecter la taxe auprès des consommateurs après qu’Ottawa a annoncé une exemption de celle-ci sur le mazout domestique, qui est principalement utilisé dans les provinces de l’Atlantique. 

Elle a donc fait jeudi un pas de plus dans la confrontation avec le gouvernement de Justin Trudeau. 

« Le gouvernement de la Saskatchewan ne remettra pas la taxe fédérale sur le carbone pour le gaz naturel que les familles de la province utilisent pour chauffer leurs maisons », a déclaré Dustin Duncan, le ministre provincial responsable de l’Énergie dans une vidéo tournée à Ottawa, devant le parlement fédéral. 

Invoquant la forte inflation, les détracteurs de cette taxe avaient demandé une pause dans sa perception. 

Mais Ottawa s’y était opposé et avait déclaré attendre de toutes les provinces qu’elles respectent cette tarification instaurée en 2018 pour atteindre sa cible de réduction des gaz à effet de serre à la suite des accords de Paris. Mais le gouvernement fédéral n’a jamais précisé quelles seraient les répercussions en cas de non-respect. 

« Nous reconnaissons que cela peut avoir des conséquences », a déclaré M. Duncan. 

Le Canada s’est fixé pour objectif de réduire les émissions totales de carbone de 40 à 45% par rapport aux niveaux de 2005 d’ici à 2030. La taxe sur le carbone, qui devrait atteindre 170 dollars par tonne d’ici à 2030, est un élément essentiel de ce plan. 

La Saskatchewan et deux autres provinces ont intenté un procès en 2021 pour tenter de bloquer la taxe fédérale sur le carbone, mais leurs arguments ont été rejetés par la Cour suprême du Canada.