Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

La SAAQ lancera sa nouvelle plateforme numérique de transactions

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

La SAAQ lancera sa nouvelle plateforme numérique de transactions

La SAAQ a déclaré que la nouvelle plateforme permettra de pallier la pénurie de main-d’œuvre, en plus d’absorber la croissance de 2% prévue au cours des prochaines années. (Photo: 123RF)

La nouvelle plateforme numérique de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), SAAQclic, sera fonctionnelle dès le 20 février prochain, a déclaré jeudi matin le président-directeur général de la société, Denis Marsolais.

Lors d’une conférence de presse, des dirigeants de la SAAQ ont détaillé les changements engendrés par le virage numérique, notamment la possibilité d’effectuer la plupart des transactions à distance.

Selon M. Marsolais, l’objectif principal est d’assurer l’autonomie des clients, d’augmenter l’efficacité des services et d’éviter les déplacements des particuliers vers les points de services de la province.

La SAAQ a aussi déclaré que la nouvelle plateforme permettra de pallier la pénurie de main-d’œuvre, en plus d’absorber la croissance de 2% prévue au cours des prochaines années.

Depuis sa création en 1978, la société a connu une croissance de 81% du nombre de permis enregistrés et de 137% des véhicules immatriculés, mais utilise toujours la même technologie pour son offre de services.

Le transfert des données vers SAAQclic se déroulera entre le 26 janvier et le 19 février prochains, période pendant laquelle il sera impossible d’effectuer un paiement de permis ou d’immatriculation directement auprès de la société. Les clients devront plutôt se tourner vers les services en ligne ou les comptoirs de leur institution financière.

La SAAQ a précisé que les points de services et centres d’appels demeureraient ouverts tout au long du changement, invitant toutefois les clients à se déplacer uniquement pour des «services indispensables».

 

Cet article a été produit avec le soutien financier des Bourses Meta et La Presse canadienne pour les nouvelles.