Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

La Russie force Kinross à lui vendre ses actifs à un prix moindre

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

La Russie force Kinross à lui vendre ses actifs à un prix moindre

Highland Gold est l’une des plus grandes sociétés minières aurifères en Russie. (Photo: La Presse Canadienne)

Toronto —Kinross Gold (KGC/K.TO) a indiqué mercredi avoir complété la vente de ses actifs russes au groupe de sociétés Highland Gold Mining au prix de 340 millions $ US, soit moitié moins que ce qui avait été négocié précédemment, après que les autorités russes ont plafonné le prix de la transaction.

La société minière aurifère canadienne avait annoncé en avril la conclusion d’une entente sur la vente des actifs, incluant la mine souterraine Kupol dans la région de Chukotka, ainsi que des licences d’exploration dans les environs, pour 680 millions $US.

Cependant, Kinross a indiqué que le prix avait été modifié après une révision de la sous-commission russe sur le contrôle des investissements étrangers, récemment mise en place. Celle-ci a approuvé la vente à condition que son prix n’excède pas 340 millions $US.

Highland Gold est l’une des plus grandes sociétés minières aurifères en Russie.

En vertu de l’accord révisé, Kinross a indiqué avoir reçu 300 millions $US dans son compte d’entreprise et recevra un paiement différé de 40 millions $US à la date du premier anniversaire de la conclusion de l’entente.

Kinross a précisé avoir maintenant vendu tous ses actifs en Russie et ne plus avoir d’obligations ou de responsabilités dans ce pays.