Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

La réserve de stabilité maintenue à moins de 3,5%

La Presse Canadienne|Mis à jour le 11 juillet 2024

La réserve de stabilité maintenue à moins de 3,5%

La réserve pour stabilité intérieure (RSI) est une mesure du montant de capital dont les grandes banques du pays doivent disposer pour couvrir les pertes potentielles. (Photo: La Presse Canadienne)

Le régulateur bancaire fédéral garde inchangé son taux de la réserve pour stabilité intérieure (RSI), car il affirme que les vulnérabilités du système financier demeurent grandes, mais stables, tandis que les risques à court terme restent faibles malgré leur augmentation récente.

Le Bureau du surintendant des institutions financières affirme que sa réserve pour stabilité intérieure restera à 3,5% du total des actifs pondérés en fonction des risques.

Il indique que l’endettement des ménages reste une préoccupation et que l’incertitude persiste quant à l’impact des futurs chocs de paiement sur le service de la dette des ménages, car de nombreux prêts hypothécaires devraient être renouvelés à des taux d’intérêt plus élevés.

La RSI est une mesure du montant de capital dont les grandes banques du pays doivent disposer pour couvrir les pertes potentielles.

Elle s’applique aux six plus grandes banques du Canada, appelées banques d’importance systémique intérieure.

Elle est revue et fixée tous les mois de juin et décembre, mais peut être modifiée à d’autres moments si nécessaire.