La Banque TD veut reporter la clôture de son acquisition de First Horizon

Publié le 01/03/2023 à 14:22, mis à jour le 01/03/2023 à 18:39

La Banque TD veut reporter la clôture de son acquisition de First Horizon

Publié le 01/03/2023 à 14:22, mis à jour le 01/03/2023 à 18:39

Par La Presse Canadienne

(Photo: La Presse Canadienne)

Toronto — Un nuage d’incertitude s’est formé mercredi au-dessus de la prise de contrôle de First Horizon par la Banque TD, pour 13,4 milliards de dollars (G$) US, lorsqu’il a été révélé que la banque torontoise cherchait à repousser de nouveau la date de clôture de l’opération.

Dans un dossier réglementaire, la banque First Horizon a indiqué mercredi avoir été informée par la TD que cette dernière ne s’attendait pas à conclure l’accord avant la date limite actuelle du 27 mai et qu’elle envisageait ainsi de repousser cette date.

First Horizon, établie au Tennessee, a indiqué dans son document que la TD ne pouvait pas fournir de nouvelle date de clôture, et que rien ne garantissait que l’entente irait de l’avant.

«Rien ne peut garantir qu’une prolongation sera finalement convenue ou que la TD satisfera à toutes les exigences réglementaires afin que les approbations réglementaires nécessaires pour réaliser la fusion en attente avec la TD soient obtenues», a expliqué First Horizon.

La TD a indiqué ne pas pouvoir commenter la situation parce qu’elle est dans une période de silence avant la publication de ses résultats trimestriels, jeudi, mais a indiqué qu’elle restait engagée envers la transaction.

Les retards ne constituent pas nécessairement une surprise, mais le moment de la divulgation de ce nouveau report, quelques semaines à peine après que les banques ont convenu d’une prolongation de trois mois, augmente la possibilité que l’accord ne soit pas conclu, a estimé l’analyste John Aiken, de Barclay, dans une note.

Le retard supplémentaire met effectivement l’accord en doute, a pour sa part fait valoir l’analyste Gabriel Dechaine, de la Banque Nationale, mais cela pourrait être une bonne chose pour la TD s’il la transaction devait échouer.

«Bien que cette tournure des événements soit manifestement considérée comme négative pour (First Horizon), les implications pour la TD sont sans doute plus positives», a-t-il affirmé dans une note.

Les investisseurs n’étaient pas très enthousiastes à l’idée de la transaction dès le départ, et les conditions du marché se sont détériorées depuis son annonce, il y a un an, a souligné M. Dechaine. L’abandon de l’accord libérerait du capital pour la TD, a-t-il estimé.

La Banque de Montréal a également dû faire face à des retards dans son acquisition de Bank of the West pour 16,3G$ US, mais la transaction s’est finalement conclue le 1er février, environ trois mois plus tard que prévu initialement.

À la une

Bourse: nouveaux records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour le 21/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en légère hausse.

Bourse: les gains du S&P 500 en 2024 restent fragiles

03/05/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Plus de la moitié du gain du S&P 500 lors des quatre premiers mois de 2024 est attribuable à... Nvidia.

Bourse: les gagnants et les perdants du 21 mai

Mis à jour le 21/05/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.