L'effet des hausses de taux sera plus fort que les gens le réalisent, croit Stephen Poloz

Publié le 24/11/2022 à 13:09

L'effet des hausses de taux sera plus fort que les gens le réalisent, croit Stephen Poloz

Publié le 24/11/2022 à 13:09

Par La Presse Canadienne

L’ex-gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, estime que l’inflation annuelle tombera d’elle-même à environ 4% à mesure que les facteurs externes s’atténueront. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — L’ex-gouverneur de la Banque du Canada Stephen Poloz affirme que l’effet des hausses de taux d’intérêt sera plus important que la plupart des gens le réalisent.

S’exprimant lors d’une conférence à Ottawa organisée par la Ivey Business School de l’Université Western, l’ancien gouverneur a prévenu jeudi que l’économie d’aujourd’hui était plus sensible aux taux d’intérêt qu’elle ne l’était il y a 10 ans.

M. Poloz estime que l’inflation annuelle tombera d’elle-même à environ 4% à mesure que les facteurs externes, tels que la hausse des prix des matières premières, s’atténueront.

Selon lui, l’action politique devra faire le reste du travail pour ramener l’inflation à l’objectif de 2% de la banque centrale.

M. Poloz a défendu l’utilisation du mot «transitoire» pour décrire les pressions inflationnistes, notant que les contributeurs internationaux à l’inflation se dissipaient déjà.

Cependant, il a souligné qu’il faudrait du temps pour que cette évolution se reflète dans l’inflation annuelle.

À la une

Bourse: Toronto retraite de plus de 250 points

Mis à jour à 18:54 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine en baisse, le spectre de la récession plane.

À surveiller : Dollarama, Goodfood et Boyd Group

Que faire avec les titres de Dollarama, Goodfood et Boyd Group?

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 17:34 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.