L'A30 provoque un boom immobilier


Édition du 15 Février 2014

L'A30 provoque un boom immobilier


Édition du 15 Février 2014

Par Pierre Théroux

Les Librairies Boyer a profité de subventions offertes par les programmes de rénovation des façades commerciales des villes de Beauharnois et de Salaberry-de-Valleyfield dans le cadre d’un important projet de revitalisation de leur centre-ville.

L'automne dernier, les Librairies Boyer dévoilait la nouvelle façade de son magasin du centre-ville de Beauharnois où elle a pignon sur rue depuis 40 ans. L'entreprise avait aussi rafraîchi l'extérieur de son magasin de Salaberry-de-Valleyfield, l'année précédente.

«C'est important d'être à la page pour conserver l'attrait d'un commerce, surtout dans un centre-ville», souligne Michel Grefford, copropriétaire de cette librairie indépendante, créée en 1952, qui compte cinq magasins en Montérégie.

Les Librairies Boyer a profité de subventions offertes par les programmes de rénovation des façades commerciales mis sur pied ces dernières années par ces deux villes dans le cadre d'un important projet de revitalisation de leur centre-ville.

«On souhaite dynamiser le centre-ville, le rendre plus attrayant pour qu'il contribue aussi au développement économique», dit Claude Haineault, maire de Beauharnois.

Ces initiatives s'inscrivent dans la foulée de l'achèvement de l'autoroute 30 qui, pour les commerçants établis dans le centre-ville, présente à la fois menaces et occasions.

«L'autoroute 30 aura des retombées majeures. Il faut s'assurer d'en tirer profit et de réduire les fuites commerciales», dit la présidente de la Chambre de commerce et d'industrie Beauharnois - Valleyfield, Geneviève Chevrier.

D'autres projets

L'achèvement de l'autoroute 30 facilite en effet les déplacements vers le Quartier Dix30 et d'autres grands centres commerciaux de la région métropolitaine. Elle a aussi engendré le développement d'autres projets de zones commerciales, en cours ou annoncés, en bordure de l'autoroute qui traverse entre autres les MRC de Beauharnois-Salaberry, de Roussillon et de Vaudreuil-Soulanges.

Le Groupe Harden, promoteur notamment du Méga Centre Vaudreuil et de la Plaza Valleyfield, annonçait au début du mois un projet commercial totalisant des investissements de 46,5 millions de dollars, à Beauharnois. Ce complexe commercial, qui ouvrira à l'automne 2015, accueillera des boutiques de vêtements, un centre de conditionnement physique, une épicerie, un centre de construction et de rénovation, des restaurants, une boutique de sport et plein air, de même qu'une station-service avec lave-auto.

À la une

Lithium en territoire cri: une mine qui divise et ravive de vieilles blessures

La région autour de Nemaska possèderait l‘un des plus grands gisements de spodumène au monde.

Cinq prévisions pour l'immobilier et le bois en 2023

04/02/2023 | François Normand

ANALYSE. Fastmarkets vient de publier cinq prévisions qui affecteront plusieurs entreprises au Québec.

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.