Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

IA: IBM Watson s’attaque au cancer de la prostate

AFP|Mis à jour le 15 avril 2024

IBM Watson Health a annoncé mardi un nouvel accord avec le groupe français Guerbet, en vue de développer des outils d’intelligence artificielle d’aide au diagnostic et au suivi du cancer de la prostate.

Guerbet, spécialiste de produits de contraste et de services pour l’imagerie médicale, va développer avec IBM un outil utilisant l’intelligence artificielle pour la détection, la segmentation, la caractérisation et le suivi des lésions du cancer de la prostate dans le temps.

Le recours à l’intelligence artificielle «a le potentiel de permettre un diagnostic plus rapide et plus complet du cancer de la prostate», indique le groupe dans un communiqué.

L’enjeu est de taille, car le cancer de la prostate est le 2e cancer le plus fréquent chez les hommes, et le nombre d’IRM de la prostate augmente de plus de 10% par an.

Pour les médecins, cette solution permettra d’identifier les cancers nécessitant un traitement rapide et de les distinguer de ceux qui nécessitent seulement une surveillance active, avance le communiqué.

«L’intelligence augmentée devrait permettre aux médecins de diagnostiquer plus vite et plus précisément ces différents cas, et donc de réduire le nombre de biopsies inutiles tout en permettant de proposer la stratégie thérapeutique la plus adaptée à chaque patient», commente Yves L’Epine, directeur général de Guerbet, cité dans le communiqué.

Cet accord fait suite à un premier partenariat premier signé en 2018 entre les deux sociétés pour le développement d’un outil d’intelligence artificielle dans le diagnostic des patients avec un cancer du foie, dont la commercialisation est prévue en 2021.

La commercialisation de la solution consacrée au cancer de la prostate devrait prendre de deux à trois ans, selon Guerbet.