Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Hexo ferme trois installations récemment acquises

La Presse Canadienne|09 novembre 2021

Hexo ferme trois installations récemment acquises

Ces décisions surviennent moins d’un mois après la nomination de Scott Cooper au poste de chef de la direction d’Hexo. (Photo: La Presse Canadienne)

Hexo a annoncé mardi la fermeture de trois installations récemment acquises et la mise à pied d’environ 155 travailleurs dans le cadre d’efforts de centralisation de sa production.

Le producteur de cannabis établi à Ottawa a indiqué qu’il fermerait les installations de Kirkland Lake et de Brantford, en Ontario, qu’il a obtenu lors de son acquisition de 48 North Cannabis.

La société fermera en outre l’installation de Stellarton, en Nouvelle-Écosse, qui était comprise dans son acquisition de Zenabis Global.

Les fermetures en Ontario devraient être complétées le 31 janvier, tandis que l’installation en Nouvelle-Écosse devrait fermer ses portes le 28 février.

Hexo estime qu’environ 155 travailleurs seront affectés par les fermetures, qui visent à regrouper les activités de culture, de fabrication et de distribution de ses produits dans ses installations principales.

Ces décisions surviennent moins d’un mois après la nomination de Scott Cooper au poste de chef de la direction d’Hexo, dans la foulée du départ du confondateur Sébastien St-Louis attribué à une réorganisation stratégique.

«Cette décision très difficile à prendre représente une des clés de notre plan d’intégration, et nous croyons qu’elle positionne HEXO au mieux en vue de la poursuite de sa croissance», a affirmé M. Cooper dans un communiqué.