Gildan est à vendre

Publié le 19/03/2024 à 14:50, mis à jour le 20/03/2024 à 09:33

Gildan est à vendre

Publié le 19/03/2024 à 14:50, mis à jour le 20/03/2024 à 09:33

Par Dominique Talbot

«Le comité spécial, avec l’aide de conseillers financiers, a fait les recherches nécessaires afin de trouver un petit nombre d’acheteurs potentiels», a commenté un porte-parole de Gildan, Simon Beauchemin. (Photo: 123RF)

Le conflit qui gangrène le conseil d’administration de Gildan pourrait mener à la vente et la privatisation de l’entreprise québécoise. 

Selon des informations d’abord publiées mardi par le quotidien The Globe and Mail, et ensuite confirmées par Les Affaires, Gildan a reçu une offre de prise de contrôle d’un acheteur potentiel. Deux sources confidentielles ont confié au média torontois que l’entreprise a par la suite mandaté RBC Marché des capitaux ainsi que la banque d’affaires Goldman Sachs Group de trouver d’autres acheteurs potentiels.

«En réponse à la réception d’une indication d’intérêt non contraignante confidentielle visant l’acquisition de Gildan, le conseil de Gildan a mis sur pied un comité spécial d’administrateurs indépendants en vue, entre autres, d’examiner et d’étudier le bien-fondé de la proposition et toute autre proposition d’opération, dont le maintien du statu quo et la poursuite de l’exécution du plan d’affaires existant de Gildan», dit Simon Beauchemin, porte-parole de Gildan, en réponse à Les Affaires.

«Après avoir consulté ses conseillers juridiques et financiers et avoir pris en compte l’intérêt des actionnaires de Gildan et des autres parties prenantes, le comité spécial a déterminé qu’il était compatible avec ses devoirs fiduciaires et dans l’intérêt de Gildan de communiquer avec d’autres initiateurs potentiels en vue de maximiser la valeur de toute opération éventuelle, poursuit Simon Beauchemin. Le comité spécial, avec l’aide de ses conseillers financiers, a pris contact de façon ciblée avec un petit nombre de contreparties potentielles réputées. Plusieurs de ces contreparties ont exprimé de l’intérêt à envisager une opération à l’amiable éventuelle avec Gildan.»

Rien ne saurait garantir qu’une opération découlera de ces discussions, et Gildan continuera de donner des mises à jour au besoin», tempère-t-il.

La capitalisation boursière de Gildan est environ de 8 milliards de dollars. L’action de l’entreprise a gagné 10% quelques minutes après la publication de la nouvelle. Les transactions de cette dernière sont depuis suspendues.

L’entreprise dit ne pas faire d’autres commentaires pour l’instant. Une assemblée des actionnaires est prévue le 28 mai prochain.

Rappelons que depuis le congédiement surprise du confondateur de Gildan, Glenn Chamady, en décembre dernier, une importante lutte de pouvoir entre le CA et des investisseurs ramène régulièrement la société dans les manchettes.

Le CA reprochait notamment à Chamady son plan de succession, mais aussi sa stratégie d’acquisitions jugées risquées. Il a depuis été remplacé par Vince Tyra. Des firmes d’investissements parmi les plus importantes actionnaires de Gildan, entre autres l’Américaine Browning West, s’opposent vigoureusement au congédiement de Glenn Chamady et souhaitent le ramener à la tête de l’entreprise.

Ce dernier, ainsi que Browing West, n’ont pas retourné les demandes d’entrevues de Les Affaires.

 

 

Sur le même sujet

Saputo annonce un plan de transition pour remplacer le PDG

Mis à jour le 14/05/2024 | La Presse Canadienne

Le transformateur laitier montréalais affirme que la transition prendra effet le 9 août, date de l'assemblée générale.

Gildan remplace cinq membres de son conseil d'administration

Mis à jour le 22/04/2024 | La Presse Canadienne

L'objectif est de contrer les tentatives d'un investisseur américain visant à remplacer la majorité du C.A.

À la une

Bourse: nouveaux records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour à 18:49 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en légère hausse.

Bourse: les gains du S&P 500 en 2024 restent fragiles

03/05/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Plus de la moitié du gain du S&P 500 lors des quatre premiers mois de 2024 est attribuable à... Nvidia.

Bourse: les gagnants et les perdants du 21 mai

Mis à jour à 18:51 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.