Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

«Évitement fiscal»: un groupe déplore les milliards perdus

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

«Évitement fiscal»: un groupe déplore les milliards perdus

Canadiens pour une fiscalité équitable se décrit comme une organisation non partisane à but non lucratif qui préconise des politiques fiscales équitables et progressistes. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — Les grandes entreprises ont payé 30 milliards de dollars (G$) de moins en impôts, l’an dernier, que ce à quoi l’on pourrait s’attendre en vertu des taux d’imposition actuels des sociétés, selon un nouveau rapport du groupe Canadiens pour une fiscalité équitable.

L’organisation a analysé les états financiers de 123 sociétés canadiennes évaluées à au moins 2 G$ et a révélé que le taux d’imposition réel payé par ces entreprises avait été d’environ 15% en 2021, ce qui est nettement inférieur à la moyenne de 26,5% de l’impôt fédéral et provincial combinés.

Le groupe affirme que cela se compare à un taux d’imposition réel moyen de 19% entre 2017 et 2019, ce qui représentait alors un manque à gagner moyen de 13,5 G$ en recettes fiscales pour ces années prépandémiques.

Selon l’auteur du rapport, D.T. Cochrane, cette distorsion peut être due à une série de raisons, allant des déductions fiscales à la réclamation de bénéfices dans des États à faible taux d’imposition.

Canadiens pour une fiscalité équitable se décrit comme une organisation non partisane à but non lucratif qui préconise des politiques fiscales équitables et progressistes.

Elle demande à la ministre fédérale du Revenu, Diane Lebouthillier, de faire preuve de transparence quant à la raison de la perte de recettes fiscales.