Dette américaine : l'impasse persiste

Publié le 18/07/2011 à 13:19

Dette américaine : l'impasse persiste

Publié le 18/07/2011 à 13:19

Par La Presse Canadienne

Photo : Bloomberg

Républicains et démocrates sont encore lundi dans l'impasse sur un relèvement du plafond de l'endettement aux États-Unis, nécessaire pour éviter un défaut de paiement.

Les républicains doivent faire valoir sous peu un plan massif de réduction des dépenses qui semble avoir peu de chance d'être adopté.

Les parlementaires républicains souhaitent en début de semaine un vote sur leur plan de coupes des dépenses, qui écarte toute hausse de taxes, et appelle à un amendement constitutionnel d'équilibre budgétaire contraignant pour le gouvernement.

Le Congrès américain et le président Barack Obama font face à l'échéance du 2 août pour le relèvement du plafond de l'endettement au-dessus du niveau actuel de 14 300 milliards $.

Un défaut de paiement signifierait "une hausse d'impôts pour tout le monde" avec une augmentation des taux d'intérêt et une probable crise financière mondiale, avait averti le président américain.

Les dirigeants du Congrès ne réussissent pas à s'entendre sur un compromis, provoquant l'inquiétude dans les milieux financiers.

L'agence de notation financière Standard & Poor's a estimé jeudi dernier qu'il y avait une chance sur deux pour qu'elle abaisse la note de crédit des États-Unis dans les trois prochains mois en raison de l'impasse au Congrès.

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le rouge en attendant le rapport américain sur l’emploi

Mis à jour le 06/10/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé sur un recul de plus de 200 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 06/10/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: mdf commerce, Twitter et Lightspeed

06/10/2022 | Charles Poulin

Que faire avec les titres mdf commerce, Twittert et Lightspeed? Voici quelques recommandations d’analystes.