Demandes salariales: l'appui au front commun n'a pas faibli, selon deux sondages

Publié le 01/12/2023 à 10:38

Demandes salariales: l'appui au front commun n'a pas faibli, selon deux sondages

Publié le 01/12/2023 à 10:38

Par La Presse Canadienne

Lors du sondage du 3 au 6 novembre, 47% des personnes interrogées avaient dit appuyer la revendication salariale du front commun et 28% l’offre du gouvernement. (Photo: La Presse Canadienne)

L’appui de la population aux revendications salariales du front commun du secteur public ne semble pas faiblir, selon deux sondages menés avant et après la dernière séquence de grève. 

Ainsi, un sondage Léger réalisé du 24 au 27 novembre, donc après les trois dernières journées de grève du front commun, laisse même voir une légère augmentation de l’appui à sa revendication salariale.

La question posée est explicite; elle mentionne clairement que le gouvernement offre 10,3% d’augmentation sur cinq ans et que le front commun demande l’équivalent de 20% d’augmentation sur trois ans.

Lors du sondage du 3 au 6 novembre, 47% des personnes interrogées avaient dit appuyer la revendication salariale du front commun et 28% l’offre du gouvernement.

Or, le plus récent sondage posant la même question, mené du 24 au 27 novembre, donc dès après les trois dernières journées de grève du front commun, laisse voir que 53% des personnes interrogées appuyaient la revendication du front commun et 26% l’offre du gouvernement.

L’appui à la revendication salariale du front commun a donc légèrement grimpé de 6% entre les deux sondages, alors que l’appui à l’offre du gouvernement est passé de 28 à 26%.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

 

 

Sur le même sujet

À la une

Reprise de l’activité immobilière: la baisse des taux ne sera pas suffisante à elle seule

Mis à jour il y a 21 minutes | Charles Poulin

Le terrain de jeu est extrêmement complexe à l’heure actuelle.

Le projet de loi 31 sur le logement est finalement adopté

Le projet de loi a provoqué plusieurs levées de boucliers, particulièrement parce qu’il s’attaque à la cession de bail.

Bourse: Wall Street conclut en ordre dispersé après les minutes de la Fed et avant Nvidia

Mis à jour à 17:08 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse de 45 points.