Canopy Growth vend la marque de soins de la peau This Works

Publié le 18/12/2023 à 11:26

Canopy Growth vend la marque de soins de la peau This Works

Publié le 18/12/2023 à 11:26

Par La Presse Canadienne

Dans le cadre de l’accord avec la firme Inspirit Capital, Canopy recevra un paiement initial de 4,6 M$ en espèces et, en contrepartie, un titre de prêt émis par Inspirit Capital. (Photo: La Presse Canadienne)

Canopy Growth a vendu sa marque de soins de la peau This Works à une société d’investissement britannique pour un montant estimé à 15,9 millions de dollars (M$).

Dans le cadre de l’accord avec la firme Inspirit Capital, Canopy recevra un paiement initial de 4,6 M$ en espèces et, en contrepartie, un titre de prêt émis par Inspirit Capital. L’entente prévoit également des paiements conditionnels à l’atteinte de cibles qui n’ont pas été précisées.

Le producteur de cannabis indique que l’accord est déjà conclu et que l’équipe de direction, le personnel et la propriété intellectuelle de This Works seront transférés à Inspirit Capital.

La société ontarienne avait acheté This Works pour 73,8 M$ en 2019. Canopy affirmait que la société londonienne, fondée en 2004, ferait partie intégrante de sa stratégie de se lancer dans l’industrie du bien−être et des produits naturels.

This Works a une gamme variée de produits, notamment des hydratants, des nettoyants, des parfums et des huiles corporelles.

«Nous sommes résolument concentrés sur notre objectif de dominer le marché nord−américain du cannabis, déclare David Klein, son chef de la direction, dans un communiqué. Cette vente représente une autre étape pour y parvenir grâce à la transformation de Canopy Growth en une entreprise simplifiée, légère en actifs et axée sur le cannabis.»

 

 

À la une

Monique Leroux: notre productivité reflète notre manque d’ambition

Édition du 10 Avril 2024 | François Normand

TÊTE-À-TÊTE. Entrevue avec Monique Leroux, ex-patronne de Desjardins et ex-présidente du CA d'Investissement Québec.

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.