Bank of America aidée par la hausse des taux, mais prudente pour 2023

Publié le 13/01/2023 à 08:32

Bank of America aidée par la hausse des taux, mais prudente pour 2023

Publié le 13/01/2023 à 08:32

Par AFP

Dans les échanges électroniques précédant l’ouverture de Wall Street, l’action de Bank of America reculait de 1,6%. (Photo de Taylor Simpson sur Unsplash)

New York — Bank of America a vu ses résultats soutenus au quatrième trimestre par la hausse des taux d’intérêt et la volatilité sur les marchés, mais a augmenté ses réserves pour faire face à une légère détérioration des perspectives macroéconomiques.

L’établissement, qui avait déjà commencé à mettre de nouveau de l’argent de côté pour parer aux éventuels impayés de ses clients au troisième trimestre, y a ajouté 403 milliards de dollars US (G$ US) en fin d’année. 

La situation économique «ralentit de plus en plus», a estimé le PDG de l’entreprise, Brian Moynihan, cité dans un communiqué. Une autre grande banque américaine, JPMorgan Chase, anticipe de son côté qu’une «récession modérée» est désormais le scénario économique le plus probable.

Au quatrième trimestre, les résultats de Bank of America sont restés solides. 

Son chiffre d’affaires a augmenté de 11% pour atteindre 24,5 G$ US. Il a été dopé par la hausse de 29% des revenus nets d’intérêts, soit la différence que la banque engrange entre les intérêts qu’elle retire des prêts accordés à ses clients et ceux qu’elle verse aux épargnants. 

La banque centrale américaine a engagé en 2022 une remontée rapide des taux afin de lutter contre la forte inflation.

Les revenus tirés par Bank of America de ses activités sur les marchés financiers, particulièrement agités en fin d’année, ont progressé de 20%. 

Cela a notamment permis de compenser la baisse des commissions de ses banquiers d’affaires, chargés de conseiller les entreprises dans les levées de fonds ou les opérations de fusion-acquisition, et de sa gestion d’actifs. 

Le bénéfice net de la banque a progressé de 2% sur la période pour atteindre 6,9 G$ US. 

Sur l’ensemble de l’année, le chiffre d’affaires de Bank of America a grimpé de 7% à 94,9 G$ US et son bénéfice net a reculé de 15% à 26 G$ US. 

Dans les échanges électroniques précédant l’ouverture de Wall Street, l’action de Bank of America reculait de 1,6%.

Sur le même sujet

Bienvenue au «takeoff», le prochain mot à la mode

18/04/2024 | John Plassard

EXPERT INVITÉ. Les banques centrales pourraient être obligées de devoir relever leurs taux...

Vous reprendrez bien un peu de vitamine D?

17/04/2024 | John Plassard

EXPERT INVITÉ. Le marché de la vitamine D est fortement caractérisé par la demande croissante de suppléments.

À la une

Les proches aidants, l’angle mort de l’équilibre travail-famille

Mis à jour il y a 44 minutes | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. Les employeurs semblent mal comprendre leur réalité.

Bourse: la Banque Royale fait trembler le marché des actions privilégiées

BALADO. La Banque Royale envoie un signal clair qu'elle pourrait racheter toutes ses actions privilégiées.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi 19 avril

Mis à jour il y a 4 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux battaient en retrait vendredi matin.