Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Balance commerciale: d’un surplus en novembre à un déficit

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Balance commerciale: d’un surplus en novembre à un déficit

Les importations de biens de consommation ont augmenté de 9,4% en décembre. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — Le Canada a enregistré un excédent commercial de marchandises de 496 millions de dollars (M$) en janvier, les importations étant tombées à leur plus bas niveau depuis février 2022.

Statistique Canada a indiqué jeudi que cet excédent faisait suite à un déficit commercial révisé de 863M$ en décembre, alors que le rapport initial faisait état d’un déficit de 312M$ pour le dernier mois de l’année 2023.

Cependant, Shelly Kaushik, économiste à BMO, a noté que les résultats montraient des signes de faiblesse, car les exportations et les importations ont diminué.

«Les chiffres sont conformes aux attentes selon lesquelles la croissance économique restera faible au début de l’année», a écrit Mme Kaushik dans une brève note adressée à ses clients.

Selon Statistique Canada, les importations totales ont chuté de 3,8% en janvier pour atteindre 61,8 milliards de dollars (G$).

Cette variation intervient alors que les importations de biens de consommation ont diminué de 7,1%, en grande partie à cause d’une chute de 19,0% des importations de produits pharmaceutiques. Excluant les produits pharmaceutiques, les importations de biens de consommation ont baissé de 3,8% en janvier.

Parallèlement, les exportations totales ont chuté de 1,7% à 62,3G$, les exportations de produits métalliques et minéraux non métalliques ayant perdu 6,2%. Les exportations d’avions et d’autres équipements et pièces de transport ont également chuté de 13,9% en janvier.

En termes de volume, les importations totales ont chuté de 4,1% en janvier, tandis que les exportations ont chuté de 1,8%.

Les importations en provenance des États-Unis ont diminué de 1,7% en janvier pendant que les exportations vers ce pays fléchissaient de 1%, ce qui fait en sorte que l’excédent commercial du Canada avec son principal partenaire commercial s’est légèrement élargi, passant de 8,6G$ en décembre à 8,8G$ en janvier.

Entre-temps, les importations en provenance de pays autres que les États-Unis ont reculé de 7,3% en janvier alors que les exportations à destination de ces pays ont baissé de 4,2%. Le déficit commercial du Canada avec les pays autres que les États-Unis s’est rétréci, passant de 9,4G$ en décembre à 8,3G$ le mois suivant.

Dans un autre rapport, Statistique Canada a indiqué que le déficit mensuel du commerce international des services du pays était de 1,3G$ en janvier, contre un déficit de 700M$ en décembre.

Les exportations de services ont chuté de 1,6% à 17,0G$, tandis que les importations de services ont augmenté de 1,5% à 18,3G$.

En combinant le commerce international de biens et de services, Statistique Canada a mentionné que le déficit commercial total du pays avec le reste du monde s’élevait à 779M$ en janvier, contre 1,6G$ en décembre.

 

Abonnez-vous gratuitement aux infolettres de Les Affaires et suivez l’actualité économique et financière au Québec et à l’international, directement livrée dans votre boîte courriel.

Avec nos trois infolettres quotidiennes, envoyées le matin, le midi et le soir, restez au fait des soubresauts de la Bourse, des nouvelles du jour et retrouvez les billets d’opinion de nos experts invités qui soulèvent les enjeux qui préoccupent la communauté des affaires.