Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Anglade promet 2000 lits d’hôpitaux supplémentaires pour 6,6G$

La Presse Canadienne|Mis à jour le 26 avril 2024

Anglade promet 2000 lits d’hôpitaux supplémentaires pour 6,6G$

La cheffe libérale Dominique Anglade a donné vendredi une conférence de presse à Vaudreuil, devant le terrain où sera construit le nouvel hôpital de l’endroit. (Photo: La Presse Canadienne)

Vaudreuil-Dorion, Qc — Le Parti libéral (PLQ) veut ajouter 2000 lits d’hôpitaux supplémentaires au coût de 6,6 milliards de dollars (G$), financés avec l’annulation du projet de tunnel Québec-Lévis de la CAQ.

Un gouvernement libéral rouvrirait aussi les ententes de rémunération avec les médecins, mais en leur laissant le droit de gérer leurs enveloppes à leur guise.

C’est ce qu’a indiqué vendredi la cheffe libérale Dominique Anglade dans une conférence de presse à Vaudreuil, devant le terrain où sera construit le nouvel hôpital de l’endroit.

Cet engagement ne fait pas partie du cadre financier du PLQ qui comporte déjà des dépenses totales de 41G$ sur cinq ans.

Les 6,6G$ constitueraient plutôt un ajout au Plan québécois des infrastructures (PQI).

L’engagement officiel du PLQ est d’ajouter 4000 lits d’hôpitaux supplémentaires, mais 2000 de ces lits sont de toute façon déjà prévus dans le Plan québécois des infrastructures (PQI).

Le PLQ veut ainsi augmenter le ratio de 1,8 lit par 1000 habitants à 2,5 lits par 1000 habitants, afin d’atteindre la moyenne canadienne.

Ententes de rémunération

Un gouvernement Anglade renégocierait aussi les ententes de rémunération avec les médecins, notamment concernant les «activités médicales particulières».

Mais pas question de revoir leur rémunération: «ce qui va faire partie de la réouverture des ententes, c’est la capacité de servir la population», a précisé Mme Anglade.

Les ententes de rémunération avaient été durement critiquées par la vérificatrice générale pour leur opacité, mais la cheffe libérale n’entend pas s’attaquer à la prérogative des médecins des diverses fédérations de gérer leurs enveloppes de rémunération.