Anglade: Legault a entaché la réputation du Québec à l'international

Publié le 01/10/2022 à 11:56, mis à jour le 01/10/2022 à 11:58

Anglade: Legault a entaché la réputation du Québec à l'international

Publié le 01/10/2022 à 11:56, mis à jour le 01/10/2022 à 11:58

Par La Presse Canadienne

Dominique Anglade (Photo: La Presse Canadienne)

Legault a entaché la réputation du Québec à l'international, martèle Anglade
 
from La Presse Canadienne
Sat Oct 01 2022 09:15:34 (2 hours)
# 8.
MONTRÉAL — Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) François Legault a entaché la réputation du Québec à l'international avec sa campagne, martèle Dominique Anglade.
La cheffe libérale a tenu un point de presse à Montréal, samedi matin, entourée de la majorité de ses candidats de la région. Elle s'envolera plus tard vers la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine.
Revenant sur les propos controversés de M. Legault en matière d'immigration, Mme Anglade a soutenu qu'ils pourraient rendre plus difficile le recrutement de travailleurs à l'international.
«Ça a une incidence sur l'image à l'international, ça a une incidence sur notre capacité à aller recruter du talent», a-t-elle déclaré, en profitant de l'occasion pour lancer un appel au vote.
«Dans les derniers jours, vous avez vu le vrai François Legault: celui qui n'aime pas être critiqué, qui n'aime pas être questionné, celui qui n'aime pas la science, celui qui divise», a-t-elle dit.
«Je vais vous dire franchement, ça n'a même plus l'air d'y tenter. En tout cas, moi, ça me tente. Nous, ça nous tente», s'est-elle exclamée.
Durant la campagne, M. Legault a notamment lié l'immigration à la violence et déclaré qu'il serait «suicidaire» pour le Québec d'accueillir plus de 50 000 immigrants par année.  
Caroline Plante, La Presse Canadienne

Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) François Legault a entaché la réputation du Québec à l'international avec sa campagne, martèle Dominique Anglade.

La cheffe libérale a tenu un point de presse à Montréal, samedi matin, entourée de la majorité de ses candidats de la région. Elle s'envolera plus tard vers la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine.

Revenant sur les propos controversés de M. Legault en matière d'immigration, Mme Anglade a soutenu qu'ils pourraient rendre plus difficile le recrutement de travailleurs à l'international.

«Ça a une incidence sur l'image à l'international, ça a une incidence sur notre capacité à aller recruter du talent», a-t-elle déclaré, en profitant de l'occasion pour lancer un appel au vote.

«Dans les derniers jours, vous avez vu le vrai François Legault: celui qui n'aime pas être critiqué, qui n'aime pas être questionné, celui qui n'aime pas la science, celui qui divise», a-t-elle dit.

«Je vais vous dire franchement, ça n'a même plus l'air d'y tenter. En tout cas, moi, ça me tente. Nous, ça nous tente», s'est-elle exclamée.

Durant la campagne, M. Legault a notamment lié l'immigration à la violence et déclaré qu'il serait «suicidaire» pour le Québec d'accueillir plus de 50 000 immigrants par année.  

 

Par Caroline Plante, La Presse Canadienne

 

Sur le même sujet

À la une

Bourse: Toronto retraite de plus de 250 points

Mis à jour à 18:54 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine en baisse, le spectre de la récession plane.

À surveiller : Dollarama, Goodfood et Boyd Group

Que faire avec les titres de Dollarama, Goodfood et Boyd Group?

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 17:34 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.