Adidas met fin à son partenariat avec Kanye West

Publié le 25/10/2022 à 08:22

Adidas met fin à son partenariat avec Kanye West

Publié le 25/10/2022 à 08:22

Par La Presse Canadienne

La décision d’Adidas intervient après que Ye eut été suspendu de Twitter et d’Instagram ce mois-ci pour des publications antisémites. (Photo: Archives Getty Images)

Londres — Adidas (ADS, -4,40%) a emboîté le pas à plusieurs entreprises en mettant fin à son partenariat avec le rappeur Ye, anciennement connu sous le nom de Kanye West, en lien avec ses propos offensants et antisémites.

La société allemande de vêtements de sport a affirmé dans un communiqué qu’elle ne «tolérait pas l’antisémitisme ou toute autre forme de discours haineux».

Elle a ajouté que les récents commentaires et agissements du rappeur étaient «inacceptables, haineux et dangereux».

Adidas faisait face à des pressions pour couper les liens avec Ye, des célébrités et d’autres sur les réseaux sociaux exhortant l’entreprise à agir. Elle avait dit au début du mois qu’elle réévaluait son contrat lucratif d’espadrilles avec le rappeur.

L’entreprise a déclaré mardi qu’elle avait procédé à un «examen approfondi» et qu’elle cesserait immédiatement la production de sa gamme de produits Yeezy et arrêterait les paiements à Ye et à ses compagnies. La société de vêtements de sport a souligné qu’elle devrait en conséquence se priver de 250 millions d’euros (plus de 338 millions $ CAN) dans son revenu net.

La décision d’Adidas, dont le président et directeur général Kasper Rorsted démissionne l’année prochaine, intervient après que Ye eut été suspendu de Twitter et d’Instagram ce mois-ci pour des publications antisémites qui, selon les réseaux sociaux, ont violé leurs politiques.

Récemment, il a notamment suggéré que l’esclavage était un choix et a porté un t-shirt «White Lives Matter» («Les vies des Blancs comptent») lors de son défilé à Paris.

L’agence artistique de Ye, CAA, l’a laissé tomber, et le studio MRC a annoncé lundi qu’il mettait de côté un documentaire complet sur le rappeur.

La maison de couture Balenciaga a rompu ses liens avec Ye la semaine dernière, selon Women’s Wear Daily. JPMorganChase et Ye ont mis fin à leur relation commerciale, même si la rupture bancaire était en cours avant même les commentaires antisémites de Ye.

Au cours des dernières semaines, Ye a également mis fin à l’association de son entreprise avec Gap et a déclaré à Bloomberg qu’il prévoyait de couper les liens avec ses fournisseurs.

Après avoir été suspendu de Twitter et Facebook, Ye a proposé d’acheter le réseau social conservateur Parler.

Sur le même sujet

Adidas révise à la hausse ses prévisions pour 2024

Mis à jour le 16/04/2024 | AFP

L’équipementier sportif allemand a annoncé avoir réalisé de meilleurs résultats que prévu au 1T.

Adidas va vendre une partie des chaussures Yeezy et reverser les profits

11/05/2023 | AFP

Adidas a rompu en octobre sa collaboration avec Kanye West.

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.