60 secondes avec Denis Coderre, maire de Montréal : «À un moment, tu es la métropole ou tu ne l'es pas»


Édition du 12 Avril 2014

60 secondes avec Denis Coderre, maire de Montréal : «À un moment, tu es la métropole ou tu ne l'es pas»


Édition du 12 Avril 2014

«À un moment, tu es la métropole, ou tu ne l'es pas» - Denis Coderre, maire de Montréal

Vous souhaitez demander au nouveau gouvernement qu'il vous transfère l'enveloppe d'Investissement Québec destinée à Montréal afin de créer un nouvel organisme, Investissement Montréal. Pourquoi ?

J'essaie de créer un environnement où Montréal pourra s'assumer pleinement comme métropole. Comme Québec mérite un statut de capitale, Montréal a besoin d'un statut de métropole. Un tel statut doit venir avec des pouvoirs et des leviers économiques afin de faire du démarchage, attirer des investissements, plus de sièges sociaux et de liaisons aériennes. Les moyens aussi de réagir promptement lorsqu'une ville comme Memphis tente de nous chiper une entreprise comme elle l'a fait avec Electrolux. Pour moi, Investissement Montréal est la solution. Comment autrement ne pas se retrouver sans cesse dans la salle d'attente du gouvernement ?

Investissement Québec a déjà trois bureaux pour couvrir le territoire de Montréal. Ne craignez-vous pas un dédoublement des structures ?

Ce ne sont pas de bureaux dont nous avons besoin, mais d'un pouvoir décisionnel qui nous permettra de devenir un joueur d'importance. En 2012-2013, Investissement Québec n'a investi que 272 M$ à Montréal (en prêt, garantie de prêt ou capital- actions) sur un total d'un milliard de dollars. C'est peu. Nous ne voulons pas ajouter une structure, mais nous doter d'une entité d'experts capables de vendre Montréal, d'accueillir les investisseurs et de les aider. Il faut plus de proximité. Un investisseur ne devrait pas se sentir obligé de faire un détour par Québec pour investir à Montréal. Ça ne marche pas comme ça.

Cette nouvelle entité serait-elle financée par Québec ?

Oui. Par Investissement Québec ou autre. Ou, si on s'entend sur un pacte fiscal, par une partie de ce qui est dépensé à Montréal. Quant à la taille de son enveloppe, ça reste à définir.

Quelle a été la réaction à votre demande ?

Ça va très bien. Le message perçu est que «We're open for business». Comme New York et Toronto, nous avons besoin de faire partie des décisions et d'outils économiques pour les réaliser. À un moment donné, tu es la métropole ou tu ne l'es pas.

27 % - Montréal a compté pour 27 % des investissements totaux d'Investissement Québec en 2013.
Source : Investissement Québec

Denis Coderre - Maire de Montréal
Avant d'être élu maire de Montréal en novembre 2013, Denis Coderre a été député de la circonscription fédérale de Bourassa, dans le nord de l'île, de 1997 à mai 2013. Il a occupé plusieurs fonctions au sein du gouvernement du Canada, notamment secrétaire d'État au Sport amateur et ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration.

À la une

La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 350 points

Mis à jour il y a 27 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine aussi dans le rouge, déprimée par les taux obligataires.

À surveiller: Dollarama, Banque Scotia et Alimentation Couche-Tard

Que faire avec les titres de Dollarama, Banque Scotia et Alimentation Couche-Tard? Voici des recommandations d’analystes

Les entreprises américaines plus pessimistes, selon la Fed

Il y a 18 minutes | AFP

Sa prochaine réunion aura lieu les 11 et 12 juin et elle devrait maintenir ses taux dans la fourchette de 5,25 à 5,50%.