Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Plus de 40 % des agriculteurs prendront leur retraite d’ici 2033

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Plus de 40 % des agriculteurs prendront leur retraite d’ici 2033

Pour remédier à la pénurie et l’absence de plans de relève, le rapport indique que le Canada devra accepter 30 000 immigrants permanents d’ici 2033. (Photo: La Presse Canadienne)

Plus de 40% des exploitants agricoles prendront leur retraite au cours de la prochaine décennie, ce qui causera une pénurie au Canada, selon un nouveau rapport.

Le document préparé par la Banque Royale du Canada (RY), le Boston Consulting Group Center for Canada’s Future et l’Arrell Food Institute de l’Université de Guelph indique que le pays sera en manque de 24 000 exploitants agricoles, de pépinières et de serres. 

De plus, 66% des producteurs n’auraient pas de plan de relève en place.

Pour remédier à la pénurie et l’absence de plans de relève, le rapport indique que le Canada devra accepter 30 000 immigrants permanents d’ici 2033 pour reprendre les fermes et les serres existantes ou établir les leurs. 

Il recommande également au pays de renforcer l’enseignement agricole et d’augmenter les dépenses d’automatisation, ce qui peut rendre les exploitations agricoles existantes plus efficaces. 

Le rapport indique que la pénurie surviendra à un moment critique, car le secteur agricole canadien devra produire beaucoup plus de nourriture pour une population mondiale croissante, mais devra également réduire les émissions de gaz à effet de serre pour atteindre les objectifs climatiques.