Walmart prend trois engagements pour l'économie américaine

Publié le 15/01/2013 à 11:02, mis à jour le 16/01/2013 à 13:37

Walmart prend trois engagements pour l'économie américaine

Publié le 15/01/2013 à 11:02, mis à jour le 16/01/2013 à 13:37

Par Marie-Eve Fournier

Bill Simon, président de Walmart US [Photo : Marie-Ève Fournier]

NEW YORK — Le président de Walmart US, Bill Simon, a profité de la tribune que lui a offert la National Retail Federation (NRF), qui tient actuellement son congrès annuel à New York, pour prendre trois engagements, tôt ce matin.

« C’est le temps d’arrêter d’attendre et de bouger ! Il faut que les détaillants prennent les devants pour faire avancer les choses », a répété Bills Simon à quelques reprises pendant sa présentation. Selon lui, plusieurs choses peuvent être faites pour améliorer la situation économique des États-Unis : investir, croître, embaucher, et « utiliser le pouvoir de ce que nous achetons et ce que nous vendons pour faire une différence ».

Devant des milliers de professionnels de l’industrie du détail, le dirigeant qui a lui-même servi dans l’armée pendant 25 ans, s’est engagé à embaucher 100 000 anciens combattants au cours des 5 prochaines années dans ses magasins, ses entrepôts et son siège social. « Tous ne veulent pas travailler dans le détail, mais ceux qui le veulent auront un endroit où aller », a-t-il lancé après avoir vanté les qualités de ces personnes travaillantes, passionnées et disciplinées.

Bill Simon a également annoncé que Walmart allait accroître de 50 G $ US, d’ici 10 ans, ses achats locaux. Pour encourager les manufacturiers à investir dans des usines américaines, Walmart signera avec eux des ententes à long terme « qui leur donneront confiance ». Il a demandé aux autres détaillants dans la salle de l’imiter, ce qui pourrait faire augmenter de 500 G $ US les achats locaux, calcule-t-il.

« Nous ne faisons pas la charité. Cette initiative ne va pas réduire nos marges, ni réduire nos profits, ni augmenter nos prix. Et ce n’est pas un stunt publicitaire. Nous faisons cela pour améliorer notre entreprise, autant nos ventes que nos profits », a plus tard ajouté le dirigeant qui répondait aux questions de la foule.

Faire grossir la tarte

À la une

Christian Kengne: «L'avenir du numérique appartient aux jeunes»

Mis à jour il y a 5 minutes | lesaffaires.com

GÉNÉRATION D'IMPACT. Voici les visages de la deuxième cohorte d’intrapreneurs.

Qu’est-ce qui empêche les équipes de demander de l’aide?

Les familles en affaires doivent surmonter leurs biais concernant un accompagnement pour améliorer l’harmonie au travail

Bourse: Wall Street ouvre en hausse après trois jours de pertes pour le S&P

Mis à jour à 09:45 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre dans le vert.