Tesco, concurrent de Couche-Tard, se retire des États-Unis

Publié le 05/12/2012 à 07:06, mis à jour le 05/12/2012 à 07:22

Tesco, concurrent de Couche-Tard, se retire des États-Unis

Publié le 05/12/2012 à 07:06, mis à jour le 05/12/2012 à 07:22

Par AFP

Le détaillant britannique Tesco met fin à son coûteux rêve américain. Photo: Bloomberg

Le groupe de distribution britannique Tesco, considéré comme un concurrent des dépanneurs américains d'Alimentation Couche-Tard dans certains marchés, envisage se retirer des Etats-Unis, soumettant à une «revue stratégique» sa chaîne locale de supermarchés Fresh & Easy, qui n'est jamais parvenue à devenir rentable. La «petite révolution» annoncée en 2007 lors de son incursion en sol américain ne s'est donc pas concrétisée.

Tesco précise dans un communiqué que toutes les options sont envisagées et avoir été approché ces derniers mois pour un rachat de tout ou partie de la filiale ou pour nouer un partenariat.

«Cette activité a de nombreux atouts, mais cela prendra trop de temps pour qu'elle atteigne la taille critique et une rentabilité acceptable, comparé aux autres opportunités», a souligné le directeur général Philip Clarke.

Tesco a investi un milliard de livres (1,6 G$ CA) dans Fresh & Easy depuis son lancement en 2007, mais la chaîne qui compte près de 200 magasins dans l'ouest américain (Arizona, Californie, Nevada) n'a jamais réalisé de bénéfices.

Le groupe annoncera ses avancées sur ce dossier lors de la présentation de ses résultats annuels en avril prochain. Le directeur général délégué de Tesco et patron de Fresh & Easy, Tim Mason, va pour sa part quitter l'entreprise.

«Le message implicite est que le groupe va sortir des Etats-Unis, ce qui sera une nouvelle opportunité pour Tesco de concentrer son énergie sur son activité au Royaume-Uni», a commenté Richard Hunter, analyste du courtier Hargreaves Lansdown.

Reconquérir le marché anglais

À la une

«Dois-je quitter mon employeur?»

Il y a 57 minutes | Olivier Schmouker

MAUDITE JOB! «Un de nos concurrents vient de me faire une offre d'emploi que ne se refuse pas, que dois-je faire?»

Jour 31: plusieurs chefs en «blitz» médiatique mardi

Mis à jour il y a 33 minutes | La Presse Canadienne

La cheffe libérale Dominique Anglade prendra notamment part à pas moins de six entrevues avec différents médias.

Jour 30: «Fiona» attire des chefs de parti aux Îles-de-la-Madeleine

Mis à jour le 26/09/2022 | La Presse Canadienne

Deux des chefs en campagne électorale se sont rendus aux Îles-de-la-Madeleine lundi.