La SQDC affiche un résultat net en hausse de 11,7 % pour son 2e trimestre

Publié le 16/11/2023 à 16:29

La SQDC affiche un résultat net en hausse de 11,7 % pour son 2e trimestre

Publié le 16/11/2023 à 16:29

Par La Presse Canadienne

Les revenus de la société d’État responsable de la vente au détail de produits du cannabis dans la province se sont établis à 151,7 M$ pour le trimestre clos le 9 septembre, un chiffre en hausse de 9,1% par rapport à ceux de 139,1 M$ du deuxième trimestre précédent. (Photo: La Presse Canadienne)

La Société québécoise du cannabis (SQDC) a affiché jeudi un résultat net du deuxième trimestre de 24,9 millions de dollars (M$), en hausse de 11,7% par rapport à celui de 22,3 M$ dévoilé l’an dernier pour la même période.

Les revenus de la société d’État responsable de la vente au détail de produits du cannabis dans la province se sont établis à 151,7 M$ pour le trimestre clos le 9 septembre, un chiffre en hausse de 9,1% par rapport à ceux de 139,1 M$ du deuxième trimestre précédent.

La SQDC n’a pas avancé d’explications sur l’évolution de ses résultats dans son communiqué de presse sur ceux−ci, et son rapport financier intermédiaire pour le deuxième trimestre n’était pas disponible sur son site internet.

Les charges nettes de la SQDC ont totalisé 23,8 millions $ au plus récent trimestre, un chiffre en hausse de 10,7% par rapport à celles de 21,5 M$ inscrites pour la même période un an plus tôt. Exprimées en fonction des ventes, ces charges nettes représentaient un taux de 15,7%, alors que celui−ci était de 15,5% lors du même trimestre l’an dernier.

Les revenus tirés de la vente en succursale ont totalisé 142,3 M$ au plus récent trimestre, ce qui était supérieur aux 132,5 M$ recueillis par ce canal l’an dernier. Les ventes réalisées sur le site web de la SQDC ont pour leur part grimpé à 9,4 millions $, comparativement à celles de 6,6 millions $ du deuxième trimestre précédent.

Plus tôt cette semaine, quelque 250 employés de la SQDC en grève depuis un an et demi ont entériné à près de 85% la recommandation du conciliateur en chef du ministère du Travail pour une entente de cinq ans qui viendra à échéance le 31 mars 2027. Puisque l’employeur a également endossé cette recommandation, le retour au travail des syndiqués pourra se faire dans les semaines à venir.

La grève ne touchait qu’un peu plus d’une vingtaine des 98 succursales de la SQDC, soit celles où les syndiqués sont membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP−FTQ).

Seulement 24 des 26 succursales dont les employés sont affiliés au SCFP étaient en grève. La vingtaine de succursales syndiquées à la CSN n’étaient pas touchées par cet arrêt de travail. Un peu plus de la moitié des succursales de la société d’État ne sont pas syndiquées.

 

 

À la une

À surveiller: First Solar, Boralex et BCE

Que faire avec les titres de First Solar, Boralex et BCE? Voici quelques recommandations d’analystes.

Québecor dépose une plainte au Bureau de la concurrence concernant Loblaw et Glentel

Il y a 30 minutes | La Presse Canadienne

Loblaw, Rogers et Bell n’ont pas immédiatement répondu aux demandes pour commenter la plainte de Québecor.

Transport collectif: la Caisse de dépôt propose un 3e lien Québec-Lévis

Mis à jour à 11:19 | La Presse Canadienne

La question de la mobilité à Québec fait débat depuis plusieurs années.