EXCLUSIF : Walmart saborde le nom Supercentre au Québec

Publié le 05/07/2011 à 06:00, mis à jour le 05/07/2011 à 06:16

EXCLUSIF : Walmart saborde le nom Supercentre au Québec

Publié le 05/07/2011 à 06:00, mis à jour le 05/07/2011 à 06:16

Par Marie-Eve Fournier

Photo : Bloomberg

Les Québécois n’iront jamais magasiner ou faire leur épicerie dans un Supercentre de Walmart. Dans la province, le détaillant a choisi de ne pas utiliser ce nom, ni sur ses magasins, ni dans son marketing, a découvert LesAffaires.com.

Ce type de grande surface – qui combine un Walmart traditionnel et un supermarché complet - existera bel et bien au Québec. D’ailleurs, les deux premiers seront inaugurés à Laval (autoroute 13) et à Mascouche cette semaine. Et un troisième ouvrira ses portes à Laval (intersection 19/ 440), le 15 juillet.

Mais « on laisse tomber le nom “Supercentre” sur les magasins et dans l’affichage, car ce sera plus clean (épuré), explique Alex Roberton, porte-parole de Walmart pour l’est du Canada. On va plutôt ajouter le mot alimentation sur le magasin ».

En outre, le concept était méconnu et mal compris des Québécois. Étant donné que les Supercentres américains sont beaucoup plus grands que les Walmart traditionnels, plusieurs s’attendaient à quelque chose de similaire de ce côté-ci de la frontière. Or, dans plusieurs cas, les magasins sont seulement réaménagés afin de faire de la place aux produits alimentaires frais.

« Le nom “Supercentre”, c’est moins représentatif pour nos magasins au Québec qui n’ont pas une superficie de 220 000 pieds carrés comme c’est le cas aux États-Unis », mentionne Alex Roberton.

Walmart affirme ne pas avoir fait d’étude sur la perception du nom «Supercentre» auprès de la population. Par contre, on croit que l’ajout du nom «Supercentre» sur la façade d’un magasin « donne l’impression qu’il y a beaucoup plus de changements que seulement l’ajout de nourriture fraîche ».

Le Québec à l’avant-garde

La stratégie utilisée dans le marché québécois prendra bientôt la route des autres provinces. « Au Québec, on prend de l’avance sur le reste du Canada avec ce branding. Car graduellement, on va enlever le nom “Supercentres” à travers le pays », confie le représentant de l’entreprise.

Aux États-Unis aussi, le nom sera de moins en moins présent sur les façades des magasins. À certains endroits, il a déjà été décroché.

En janvier dernier, le géant du commerce de détail avait annoncé son intention de convertir 40 des ses magasins canadiens en Supercentres au cours de cette année. Du nombre, sept se trouvent au Québec.

Dans son dernier communiqué, Walmart n’utilise plus le nom Supercentre et parle plutôt de « marchés d'alimentation Walmart ».

À la une

Budget fédéral 2024: l'art de se tirer dans le pied

17/04/2024 | Daniel Dufort

EXPERT INVITÉ. Le gouvernement de Justin Trudeau «s’autopeluredebananise» avec son «budget mémorable».

Gain en capital: pas une surprise

17/04/2024 | Dany Provost

EXPERT INVITÉ. «Combien d’impôt ça va vous coûter de plus?»

L'industrie technologique mécontente des mesures sur les gains en capital

Mis à jour le 17/04/2024 | La Presse Canadienne

L'industrie technologique est mécontente des mesures sur les gains en capital.