É.-U.: des milliers d’employés de Starbucks appelés à la «rébellion» un jour de grosse promotion

Publié le 16/11/2023 à 16:00

É.-U.: des milliers d’employés de Starbucks appelés à la «rébellion» un jour de grosse promotion

Publié le 16/11/2023 à 16:00

Par AFP

Le syndicat Starbucks Workers United, qui représente plus de 9000 employés travaillant dans plus de 360 établissements du groupe aux États-Unis, les avait enjoints de participer à la «Red Cup rebellion» en référence à l’opération marketing Red Cup (tasse rouge).

Plusieurs milliers d’employés syndiqués du géant américain du café Starbucks étaient appelés à débrayer aux États-Unis jeudi, jour d’une vaste opération promotionnelle de la chaîne à l’occasion des fêtes de fin d’année. 

Le syndicat Starbucks Workers United, qui représente plus de 9000 employés travaillant dans plus de 360 établissements du groupe aux États-Unis, les avait enjoints de participer à la «Red Cup rebellion» en référence à l’opération marketing Red Cup (tasse rouge).

Cette opération vise à offrir une tasse réutilisable de couleur rouge à tout client achetant une boisson créée par Starbucks pour les fêtes, à base de potiron, de cannelle, d’épices par exemple. Elle entraîne en général un surcroit d’activité pour les employés, car elle dope la fréquentation.

«C’est l’événement de Starbucks qui entraîne les ventes les plus importantes, et aussi l’un des jours les plus notoirement difficiles pour les baristas en sous-effectifs qui travaillent ce jour-là», explique le syndicat sur son site internet.

Il a indiqué dans un communiqué à la mi-journée que «des milliers d’employés avaient débrayé» dans plus de 200 villes américaines pour demander des négociations avec la direction, notamment sur les problèmes de personnel.

Starbucks détient en propre près de 10 000 cafés aux États-Unis.

De son côté, le groupe a affirmé que «des employés de moins d’une centaine de magasins (aux États-Unis) ont choisi de participer à la mobilisation». «Mais la majorité de ces magasins sont ouverts et servent la clientèle», a-t-il assuré.

«Malgré l’escalade verbale et les manifestations récurrentes réclamant une convention collective, Workers United n’a pas accepté de rencontre pour faire progresser les négociations depuis quatre mois», a-t-il déploré, soulignant que 20% des bénéfices de l’exercice 2023 avaient été consacrés à des hausses salariales, de la formation et de nouveaux équipements.

Par ailleurs, c’est également jeudi que quinze employés de Starbucks ont saisi le service de protection des travailleurs de New York pour se plaindre d’infractions à la réglementation locale dans plus d’une dizaine d’établissements, selon un document transmis à l’AFP.

Cela porte à 73 le nombre d’employés de la chaîne ayant signalé en 2023 des infractions dans 53 Starbucks de la ville.

«Nous faisons tous les efforts possibles et nous avons engagé des ressources importantes pour nous assurer que les pratiques en matière de plannings de travail respectent la réglementation» de New York, a réagi le groupe auprès de l’AFP.

 

 

Sur le même sujet

A&W signe une entente à long terme avec Pret A Manger

Le plan de développement prévoit une augmentation du nombre d'emplacements physiques offrant des produits Pret A Manger.

Les détaillants luttent pour se démarquer

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

COMMERCE DE DÉTAIL. Les détaillants québécois ont enregistré des ventes de 177,6 G$ en 2023, selon Statistique Canada.

OPINION Des coûts difficiles à contrôler pour les commerçants
Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne
La main-d'oeuvre reste un défi pour les détaillants
Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne
Trois stratégies pour rendre son commerce plus attrayant
Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

À la une

Bourse: Toronto termine en hausse, aidée par l'énergie et les industries

Mis à jour le 27/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés boursiers américains étaient fermés pour le jour férié du Memorial Day.

Bourse: les gagnants et les perdants du 27 mai

Mis à jour le 27/05/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Apple, Microsoft et Gildan

27/05/2024 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Apple, Microsoft et Gildan? Voici quelques recommandations d’analystes.