BMW M2 2016 : la petite brute


Édition du 20 Août 2016

BMW M2 2016 : la petite brute


Édition du 20 Août 2016

Symbole de puissance et de vitesse, BMW utilise la lettre M (Motorsport) à toutes les sauces pour rendre ses produits plus attrayants. Toutefois, dans le cas du coupé de Série 2, il ne faut pas confondre la M240i avec la M2. Cette dernière est un véritable modèle M, succédant au coupé Série 1 M d'il y a cinq ans. De plus, elle représente un certain retour aux sources pour les puristes de la marque, qui trouvent les M3 et M4 un tantinet embourgeoisées.

Sous le capot, le six-cylindres turbo de 3,0 litres de la M2 développe pas moins de 365 chevaux, mais un couple massif de 343 livres-pieds (lb-pi) étendu sur un régime moteur de 1 400 à 5 560 tours/minute. Une fonction de surrégime peut aussi gonfler temporairement le couple à 369 lb-pi. Bref, du muscle dès le décollage pour des accélérations explosives et soutenues.

Dans la version munie de la boîte automatisée à sept rapports avec double embrayage, les pilotes de BMW ont enregistré un chrono de 4,3 secondes pour franchir les 100 km/h. La boîte manuelle à six rapports, offerte de série, rend la voiture un peu moins rapide et légèrement plus énergivore.

Toutefois, la BMW M2 n'impressionne pas seulement pour ses performances en ligne droite, mais aussi pour son comportement routier magistral. Affichant un poids de 1 565 kg et une répartition des masses quasi parfaite de 51/49 % avant/arrière, ce petit coupé à propulsion se montre extrêmement agile et procure un plaisir de conduite peu égalé dans sa fourchette de prix.

Son habitacle doté de sièges en cuir, de surpiqûres bleues et de garnitures en carbone est agréable à l'oeil, malgré un design sobre, typiquement BMW. Par contre, il faut s'y attendre, les places arrière sont peu spacieuses, et en conduite urbaine, sur une chaussée dégradée, la suspension ferme gâche le confort de roulement. Mais peu importe, la M2 est une vraie petite brute qui fait tourner les têtes.

Sortie : déjà en vente

Prix : à partir de 61 000 $

À la une

Bourse: Wall Street finit contrastée, nouveaux records pour Nasdaq et S&P 500

Mis à jour le 13/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX est en baisse de 1,2% et Wall Street est mitigé.

À surveiller: Dollarama, Manuvie et Canadian Natural Resources

13/06/2024 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Dollarama, Manuvie et Canadian Natural Resourc? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du 13 juin

Mis à jour le 13/06/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.