Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Stellantis rappelle plus de 10 000 véhicules au Canada

La Presse Canadienne|22 mars 2024

Stellantis rappelle plus de 10 000 véhicules au Canada

L’entreprise a expliqué qu’environ 10 285 berlines Dodge Charger et Chrysler 300 de modèles 2018 et 2021 ont été rappelées pour remplacer leur gonfleur du coussin latéral. (Photo: La Presse Canadienne)

Stellantis a rappelé plus de 10 000 berlines Dodge et Chrysler au Canada en raison de coussins gonflables défectueux. 

L’entreprise a expliqué qu’environ 10 285 berlines Dodge Charger et Chrysler 300 de modèles 2018 et 2021 ont été rappelées pour remplacer leur gonfleur du coussin latéral. Celui−ci pourrait exploser s’il est soumis à trop de force et projeter des fragments métalliques sur les conducteurs et les passagers.

Le constructeur automobile a indiqué que de l’humidité peut pénétrer dans le gonfleur en raison d’un défaut de fabrication et provoquer de la corrosion et des fissures. Les coussins peuvent ainsi se gonfler même sans collision en raison de températures élevées dans l’habitacle.

L’entreprise a spécifié qu’elle n’a eu connaissance d’aucune blessure ou accident lié au coussin gonflable défectueux.

Selon Stellantis, le défaut serait présent dans moins de 1% des véhicules rappelés, mais le constructeur a exhorté ses clients à suivre l’avis de rappel.

À l’échelle mondiale, 318 000 véhicules Dodge et Chrysler sont concernés par ce rappel.