Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Record mondial: Toyota a vendu 11,2 millions de véhicules en 2023

AFP|Mis à jour le 16 avril 2024

Record mondial: Toyota a vendu 11,2 millions de véhicules en 2023

Il s'agit d'un nouveau record qui conforte Toyota au premier rang mondial dans l'automobile en volume. (Photo: 123RF)

Le géant japonais Toyota a annoncé mardi avoir écoulé plus de 11,2 millions de véhicules dans le monde en 2023 (avec ses marques Toyota, Lexus, Daihatsu et Hino), un nouveau record qui conforte son premier rang mondial dans l’automobile en volume. 

Il s’agit par ailleurs d’une forte progression par rapport à 2022 (près de +7,2%). Bien qu’en retard dans le segment 100% électrique, le groupe a profité d’une envolée de ses ventes de véhicules hybrides et de la résorption des pénuries de semi-conducteurs, qui avaient précédemment ralenti sa production.

Toyota a récupéré le titre symbolique de numéro un mondial de l’automobile en volume en 2020 et l’a conservé depuis, devant le groupe allemand Volkswagen, de nouveau deuxième l’an passé avec 9,24 millions de véhicules écoulés (+12%, selon des chiffres publiés début janvier).

Le sud-coréen Hyundai-Kia a conservé la troisième place du podium, avec 7,3 millions d’unités vendues en 2023 (+6,7%). 

Même en excluant ses filiales Daihatsu (mini-voitures) et Hino (camions et bus), Toyota et sa marque haut de gamme Lexus ont livré davantage de véhicules que leurs grands concurrents allemand et sud-coréen, à 10,3 millions d’unités en 2023 (+7,7%).

Cependant, Toyota n’a pas de quoi pavoiser en ce moment: tant Hino que Daihatsu sont éclaboussés par des scandales de tests de performance truqués. Les ventes de Hino ont chuté l’an dernier à cause de cette affaire (-9,8%) et Daihatsu a suspendu toute sa production depuis fin décembre. 

Toyota a aussi annoncé lundi la suspension des expéditions de dix modèles diesel à cause d’irrégularités similaires dans l’homologation de leurs moteurs au Japon, produits par une autre de ses filiales, Toyota Industries. 

Le colosse nippon est par ailleurs en retard dans le segment 100% électrique, dans lequel il a vendu seulement 104 018 véhicules en 2023: un chiffre qui a certes quadruplé sur un an, mais qui fait toujours pâle figure par rapport à l’américain Tesla (1,81 million de voitures électriques livrées) et au chinois BYD (1,57 million d’unités).

Mais pour l’instant, Toyota compense largement ce point faible par le dynamisme de ses ventes mondiales de véhicules hybrides (plus de 3,4 millions d’unités en 2023, un bond de 31,4% sur un an).