WestJet intégrera Sunwing Airlines dans ses activités d’ici deux ans

Publié le 19/06/2023 à 08:46

WestJet intégrera Sunwing Airlines dans ses activités d’ici deux ans

Publié le 19/06/2023 à 08:46

Par La Presse Canadienne

Dans une note interne obtenue par La Presse Canadienne, le président de Sunwing Airlines, Len Corrado, affirme que le changement ouvrira des occasions de croissance pour l’entreprise de 18 ans, ainsi que pour ses employés.

WestJet intégrera Sunwing Airlines dans ses activités d’ici deux ansWestJet prévoit mettre fin à Sunwing Airlines en intégrant le transporteur à bas prix dans ses activités principales d’ici deux ans, dans le cadre d’un plan de rationalisation des opérations. 

Dans une note interne obtenue par La Presse Canadienne, le président de Sunwing Airlines, Len Corrado, affirme que le changement ouvrira des occasions de croissance pour l’entreprise de 18 ans, ainsi que pour ses employés.

«WestJet passera éventuellement à un modèle de Certificat de transporteur aérien (CTA) et Sunwing Airlines sera intégré à WestJet. Il s’agit d’une décision à long terme qui débloquera une plus grande échelle et des occasions de croissance pour nos employés, et plus particulièrement pour nos employés de compagnies aériennes au sein du groupe», a affirmé M. Corrado dans la note de service datée de mercredi.

«Alors que les délais exacts sont encore en cours de finalisation, l’intégration devrait prendre jusqu’à quelques années», peut−on également lire dans le document.

La décision intervient à peine une semaine après que WestJet a choisi de regrouper également les opérations de la filiale à bas prix Swoop sous sa bannière phare. Les deux mesures amplifient la consolidation majeure du marché canadien de l’aviation qui a suivi l’acquisition par WestJet des principales divisions aériennes et vacances de Sunwing le mois dernier.

«Le groupe WestJet reste déterminé à développer les vols soleil dans l’Est, parallèlement aux plans d’expansion dans l’Ouest canadien, et cette stratégie ne fera que se renforcer au fur et à mesure que nous passerons finalement à un CTA à un seul jet», a écrit Len Corrado.

WestJet a confirmé son intention d’intégrer Sunwing Airlines, mais signale que sa «priorité actuelle» demeure la fusion de Swoop dans les activités de l’entreprise.

Vacances Sunwing continuera ses activités sous sa propre bannière, a indiqué une porte−parole de WestJet, Julia Kaiser dans un courriel, laissant entendre que les avions de WestJet pourraient transporter des clients de forfaits touristiques de Sunwing vers leurs destinations.

Sunwing n’a pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires samedi.

La décision de WestJet pourrait réduire le choix des voyageurs, craignent des observateurs.

«Les consommateurs seront encore une fois les grands perdants, juge John Gradek, coordonnateur du programme de gestion en aviation de l’Université McGill. Ce n’est pas une bonne nouvelle.»

Il mentionne que la liaison entre Toronto et Puerto Vallarta, au Mexique, est actuellement desservie par les trois compagnies aériennes: WestJet, Swoop et Sunwing.

«WestJet ne fera pas voler de Toronto à Puerto Vallarta trois appareils à moins d’une heure d’intervalle. Cela n’arrivera pas», dit M. Gradek.

Il prévoit que d’autres destinations vacances au Mexique, aux États−Unis et dans les Caraïbes seront vraisemblablement moins desservies.

WestJet a annoncé le 9 juin qu’elle fusionnerait Swoop avec son entreprise principale d’ici la fin octobre, alors que la deuxième plus grande compagnie aérienne du pays se recalibrait dans un marché extrêmement concurrentiel.

Le changement est intervenu cinq ans après la première apparition de Swoop, en réponse au lancement de Flair Airlines, son rival à prix réduit, en 2017.

Il survient après que les pilotes de WestJet et Swoop ont ratifié une nouvelle convention collective qui les place sur une échelle salariale uniforme, leur donnant une augmentation de salaire de 24% sur quatre ans.

Dans une entrevue la semaine dernière, le président−directeur général de WestJet, Alexis von Hoensbroech, a affirmé qu’il envisageait de garder Swoop séparé, mais a conclu que des salaires plus élevés pour ses équipages de conduite rendaient l’option moins réalisable.

En mars, le gouvernement fédéral a approuvé la prise de contrôle par WestJet de Vacances Sunwing et de Sunwing Airlines, malgré un avertissement du Bureau de la concurrence selon lequel l’achat entraînerait probablement une hausse des prix et une diminution des services, en particulier en ce qui concerne les forfaits.

En signant l’accord, Ottawa a ajouté des conditions qui incluent l’extension des forfaits de Sunwing à cinq nouvelles villes, le maintien de la capacité sur les itinéraires les plus touchés, et le maintien d’un siège social d’affaires de vacances à Toronto ainsi que d’un siège régional à Montréal pendant au moins cinq ans.

L’accord a ajouté quelque 2 000 employés et 18 Boeing 737 à la flotte de 130 avions de WestJet, composée entièrement d’avions Boeing, selon le registre fédéral des aéronefs. Cela inclut les avions de Swoop, mais pas ceux du service régional WestJet Encore.

À la une

Comment affronter la pénurie de main-d'oeuvre à long terme

Il y a 29 minutes | Pierre Graff

Plusieurs solutions s’offrent pour régler le problème de main-d’œuvre et hausser la productivité au Québec.

JetBlue renonce à acquérir Spirit Airlines après une décision de justice défavorable

Il y a 0 minutes | AFP

Cela survient quelques semaines après une décision de justice défavorable.

La Chine veut énergiser son économie en déclin

Mis à jour il y a 15 minutes | La Presse Canadienne

Les espoirs d'une reprise forte après la fin des contrôles sanitaires sévères à la fin de 2022 n'ont pas été comblés.