WestJet grossit sa flotte avec l'acquisition de 42 avions supplémentaires

Publié le 29/09/2022 à 16:35

WestJet grossit sa flotte avec l'acquisition de 42 avions supplémentaires

Publié le 29/09/2022 à 16:35

Par La Presse Canadienne

WestJet a fait valoir que les Boeing 737-10 Max offraient le plus faible coût par siège parmi les avions de cette catégorie. (Photo: La Presse Canadienne)

Calgary — WestJet a annoncé jeudi qu’elle procédait à un ajout substantiel à sa flotte avec l’acquisition de 42 avions.

La ligne aérienne établie à Calgary a indiqué s’être entendue avec l’avionneur américain Boeing pour mettre la main sur les appareils 737-10 Max.

Le chef de la direction de WestJet, Alexis von Hoensbroech, a souligné que les premières livraisons de la commande auraient lieu à la fin de 2024, et que tous les avions devraient avoir été reçus en 2028.

Puisque cette transaction s’ajoute à une commande existante de 23 avions, la flotte de WestJet accueillera un total de 65 nouveaux avions dans les six prochaines années.

La commande annoncée jeudi comprenait en outre une option sur 22 avions additionnels, dont le sort dépendra de la demande.

WestJet a fait valoir que les Boeing 737-10 Max offraient le plus faible coût par siège parmi les avions de cette catégorie, et qu’il faisait partie des plans de l’entreprise pour offrir des vols plus abordables.

WestJet n’a pas précisé si les 42 avions additionnels ne seraient utilisés que par WestJet ou s’ils seraient aussi appelés à voler pour son transporteur à très bas prix, Swoop.

À la une

Bourse: Wall Street termine hésitante, plutôt dans le rouge, avant un discours de la Fed

Mis à jour le 29/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce aux gains de l'énergie.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 29/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Dollarama, BRP et Banque Scotia

29/11/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Dollarama, BRP et Banque Scotia? Voici quelques recommandations d’analystes.