Le patron de WestJet assure que les prix ne grimperont pas à cause de la fusion

Publié le 21/06/2023 à 13:48

Le patron de WestJet assure que les prix ne grimperont pas à cause de la fusion

Publié le 21/06/2023 à 13:48

Par La Presse Canadienne

Au cours des deux dernières semaines, la société établie à Calgary a annoncé à ses employés qu’elle fermerait Swoop à la fin octobre et Sunwing Airlines au cours des prochaines années. (Photo: La Presse Canadienne)

CALGARY — Le fait de regrouper les transporteurs Swoop et Sunwing Airlines sous l’enseigne WestJet n’entraînera pas d’augmentation des tarifs aériens, car l’intégration des transporteurs à bas prix réduira également les coûts, a fait valoir mercredi le chef de la direction de WestJet, Alexis von Hoensbroech.

Lors d’un entretien téléphonique, le grand patron a souligné que la deuxième plus grande ligne aérienne du Canada serait en mesure de déplacer les avions plus facilement à l’intérieur de sa flotte et d’élargir sa gamme de destinations pour les voyageurs à la recherche de billets bon marché.

Comme ses rivaux Flair Airlines et Porter Airlines, WestJet vise à étendre considérablement ses activités au cours des prochaines années. Elle a passé des commandes pour obtenir 61 avions Boeing 737 dans les cinq prochaines années, en plus de détenir une option pour 20 appareils supplémentaires.

Au cours des deux dernières semaines, la société établie à Calgary a annoncé à ses employés qu’elle fermerait Swoop à la fin octobre et Sunwing Airlines au cours des prochaines années, pour intégrer les deux lignes aux activités principales de WestJet tout en maintenant la division des voyages organisés de Sunwing.

Certains experts ont prévenu que les fusions entraîneraient une baisse de la concurrence et une hausse des tarifs aériens, en particulier pour les destinations soleil.

Alors que la concurrence reste intense et que les prix sont bas sur les principales liaisons canadiennes, comme entre Toronto et Vancouver, les tarifs pour les destinations soleil, les villes américaines et les points chauds européens ont tous augmenté au cours de la dernière année.

 

 

À la une

OBNL: le sentiment d’imposture bien plus présent chez les femmes que les hommes

Le sentiment d’imposture est plus présent chez les femmes que chez les hommes qui siègent sur les CA d’OBNL québécoises.

Adaptation au climat: les entreprises doivent se préparer au pire

Le Groupe d’experts en adaptation aux changements climatiques (GEA) a publié un rapport crucial pour le Québec.

Climat: le GEA recommande de la «cohérence gouvernementale»

Mis à jour à 14:09 | La Presse Canadienne

Les membres du GEA ont publié une liste de 20 recommandations, soutenues par plus de 90 moyens.