Fraude présumée à Magog

Publié le 11/09/2009 à 00:00

Fraude présumée à Magog

Publié le 11/09/2009 à 00:00

C’est que les dettes de M. Rivard s'élèvent à 4,7 millions $ et que sur la liste de ses créanciers, on retrouve les noms de plus de 100 personnes. Certains auraient perdu des centaines de milliers de dollars, rapporte La Tribune.

Il semble qu'il ne reste que peu d'actifs à l'ex-notaire.

La police Memphrémagog a reçu jusqu’à maintenant huit plaintes pour fraude relativement à cette affaire. D'autres plaintes pourraient être déposées au corps policier.

Déjà, une quinzaine de créanciers ont demandé à l'avocat magogois Alain Thivierge de les représenter. À la lumière des informations dont il dispose, Me Thivierge affirme que Jean-Pierre Rivard a développé un stratagème pour soutirer de l'argent à des particuliers qui l'estimaient, selon le quotidien.

L'avocat qui représente l'ex-notaire, Ghislain Richer, a invité pour sa part le public à la prudence. Il a plaidé que son client s'est "laissé emporter dans un engrenage" mais qu'il n'a commis aucune fraude.

L'homme ne pratique plus le droit notarié depuis le 31 août.

Une assemblée des créanciers est prévue le 6 octobre au Palais de justice de Sherbrooke.

Selon La Tribune

À la une

OBNL: le sentiment d’imposture bien plus présent chez les femmes que les hommes

28/05/2024 | Emmanuel Martinez

Le sentiment d’imposture est plus présent chez les femmes que chez les hommes qui siègent sur les CA d’OBNL québécoises.

Adaptation au climat: les entreprises doivent se préparer au pire

28/05/2024 | François Normand

Le Groupe d’experts en adaptation aux changements climatiques (GEA) a publié un rapport crucial pour le Québec.

Climat: le GEA recommande de la «cohérence gouvernementale»

Mis à jour le 28/05/2024 | La Presse Canadienne

Les membres du GEA ont publié une liste de 20 recommandations, soutenues par plus de 90 moyens.