Air Canada voit son redressement accélérer et révise ses prévisions à la hausse

Publié le 02/06/2015 à 14:32

Air Canada voit son redressement accélérer et révise ses prévisions à la hausse

Publié le 02/06/2015 à 14:32

Par La Presse Canadienne

(Photo: Bloomberg)

Le redressement financier d'Air Canada accélérera d'ici 2018, grâce aux plus faibles coûts et à la plus grande marge de profit que ce que le transporteur avait prévu il y a deux ans. 

Le plus grand transporteur aérien du pays a indiqué mardi que ses marges d'exploitation avant impôts devraient atteindre entre 15 et 18% dans trois ans, en hausse par rapport à 12,6% en 2014.

L'action d'Air Canada (TSX:AC), qui a été parmi les plus performantes au pays ces dernières années, a clôturé lundi à son plus haut niveau depuis 2007. Elle prenait mardi midi plus de cinq pour cent pour s'échanger à 14,95$ à la Bourse de Toronto. 

Un certain nombre d'analystes ont révisé à la hausse leur cours cible sur l'action. Cowen and Company, par exemple, croit que le titre pourrait atteindre 18$, ce qui représenterait une croissance de près de 27% par rapport au cours de clôture de lundi, de 14,19 $. 

Air Canada a indiqué qu'il surpasserait sa cible de l'an dernier pour les réductions de coûts. Plutôt que de diminuer ses coûts de 15%, en excluant l'impact du taux de change et des prix du carburant, le transporteur entrevoit maintenant une chute de 21% de ses coûts entre 2012 et la fin de 2018. 

Le chef de la direction d'Air Canada, Calin Rovinescu, a noté que sa société réussissait à réduire de façon permanente sa structure de coûts tout en faisant croître ses activités, particulièrement pour les destinations internationales.

À la une

Employeurs, à vos crayons

Mis à jour il y a 16 minutes | Geneviève Desmarais

EXPERTE. Avez-vous une politique en matière de prévention et de prise en charge du harcèlement en milieu de travail?

1342$ par mois… et toujours pas assez pour une maison!

IL ÉTAIT UNE FOIS... VOS FINANCES. Économiser 1342$ par mois et ne pas pouvoir acheter une propriété, est-ce possible?

À surveiller: AtkinsRéalis, BMO et Eldorado Gold

Il y a 8 minutes | Matthieu Hains et Dominique Talbot

Que faire avec les titres d'AtkinsRéalis, BMO et Eldorado Gold? Voici quelques recommandations d’analystes.