Une pénalité de 25,5 M $US pour Air Canada

Publié le 15/06/2021 à 16:29

Une pénalité de 25,5 M $US pour Air Canada

Publié le 15/06/2021 à 16:29

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Le département américain des Transports réclame une pénalité de 25,5 millions $ US à Air Canada pour « n’avoir pas fourni aux consommateurs des remboursements rapides » après avoir annulé ses vols au milieu de la pandémie de COVID-19.

Dans un « avis de procédure d’exécution » publié mardi par le département, l’agence de protection des consommateurs de l’aviation affirme qu’Air Canada « a illégalement omis de rembourser en temps opportun » les vols entre les États-Unis et le Canada qui ont été annulés ou modifiés de façon significative.

L’agence affirme avoir reçu plus de 6000 plaintes de remboursement depuis le 1er mars 2020 et a informé Air Canada à plusieurs reprises au cours de la dernière année de son opinion voulant que la position de la compagnie aérienne « soit sans fondement ».

Elle indique qu’Air Canada a fait valoir qu’elle n’était pas tenue de fournir un remboursement, citant les circonstances uniques de la pandémie.

Au nord de la frontière, Air Canada a accepté en avril de rembourser les passagers dont les vols ont été annulés dans le cadre d’une aide fédérale d’une valeur pouvant atteindre 5,9 milliards $.

Plusieurs compagnies aériennes ont refusé pendant des mois de rembourser les clients qui ont payé pour des services qui n’ont jamais été rendus, alors que les avis de voyage et les fermetures des frontières plombaient l’industrie du transport aérien.

À la une

«Au secours, je n'ai plus une minute à moi!»

MAUDITE JOB! «Je suis toujours à la course, toujours en retard, toujours à bout de souffle. Vite, une solution!»

La croissance des États-Unis en 2021 au plus haut en 37 ans

Il y a 21 minutes | AFP

Le produit intérieur brut (PIB) de la première économie mondiale a augmenté de 5,7% en 2021.

Début des essais sur les humains d'un vaccin contre le VIH utilisant l'ARN messager

Il y a 25 minutes | AFP

Cet essai dit de phase 1 sera réalisé aux États-Unis sur 56 adultes en bonne santé et séronégatifs.