Une création de 39 500 emplois qui surprend

Publié le 08/05/2009 à 00:00

Une création de 39 500 emplois qui surprend

Publié le 08/05/2009 à 00:00

Cette hausse met fin à cinq mois consécutifs de pertes d’emplois qui avaient porté le nombre de chômeurs à 357 000 au Canada, soit 8% de la population active.

Avec une création de 22 000 emplois, le Québec arrive en tête de liste du rebond, suivi de la Colombie Britannique avec 17 000 postes. La situation de l’emploi est restée la même en Ontario où le chômage est à un pic record depuis 1997.

Ces résultats positifs ont surpris les économistes qui avaient tablé sur des pertes de 50 000 emplois. Et ils préfèrent ne pas se réjouir trop tôt de cette hausse.

«Le fait que la plupart des emplois créés sont dans la catégorie des travailleurs indépendants contribue à tempérer l’optimisme qu’un tel rebond pourrait causer», pense Charmaine Buskas, économiste senior à la Banque TD.

Même prudence à la RBC. «Il est possible que cette hausse ne soit que ponctuelle. Le secteur automobile demeure très vulnérable et nous nous attendons à ce que le chômage continue de grimper jusqu’à 9% à la fin de 2009 », pense Dawn Desjardins, économiste en chef adjointe. 

Pour l'économiste Joelle Noreau, du Mouvement Desjardins, cette situation n'est que passagère, puisque la récession économique continue de faire des ravages. «C'est sur qu'on ne s'attendait pas à une hausse aussi spectaculaire que celle-là au Québec. Cependant, c'est un phénomène qu'on a déjà observé lors des précédentes récessions. Les hausses étaient de moindre ampleur, mais il reste que la tendance à la baisse est bien là et ce n'est pas avec un seul mois de hausse qu'on peut crier victoire».

Avec PC

À la une

Vers la création d'un troisième parti à Washington?

ANALYSE — L'histoire américaine est parsemée de tiers partis ou de candidats indépendants lors des présidentielles.

Étude WOW 2020: les champions de l'expérience client en temps de pandémie

15/01/2021 | KĂ©vin Deniau

ÉTUDE WOW 2020. Les Aliments M&M et Simons arrivent en tête de liste.

#Onestouvert, un mot-clic au secours des restaurateurs

15/01/2021 | Catherine Charron

L'expression «est venue d’un franchisé à bout de souffle qui voulait juste faire entendre qu’il était ouvert »