Uber supprime 3700 emplois, son patron renonce à son salaire

Publié le 06/05/2020 à 09:48

Uber supprime 3700 emplois, son patron renonce à son salaire

Publié le 06/05/2020 à 09:48

Par AFP
Un chauffeur de Uber

Ce sont les équipes chargées du recrutement et du renseignement des usagers qui enregistrent ces pertes. (Photo: Victor Xok/ Unsplash)

Uber a annoncé mercredi la suppression de 3 700 emplois parmi les équipes chargées du recrutement et du renseignement des usagers pour réduire les coûts face à la grave crise provoquée par la pandémie de Covid-19, selon des documents boursiers.

Dans ces mêmes documents, Dara Khosrowshahi, le directeur général de l’entreprise de réservation de voitures avec chauffeurs, annonce également qu’il renonce pour le restant de l’exercice, clos le 31 décembre 2020, à son salaire de base.

 

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Uber se lance dans la livraison d'épicerie à Montréal et Toronto

Ses utilisateurs de Montréal et de Toronto peuvent désormais commander des produits d’épicerie via ses applications.

À surveiller : Uber, CGI et Peloton

Que faire avec les titres d’Uber, CGI et Peloton? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Hydro-Québec dépense 8,5 M$ en publicité au Maine depuis janvier 2020

Hydro-Québec veut relier le poste des Appalaches au réseau du Maine.

L'INSPQ approuve la manipulation de l'argent comptant

Le mode de transmission principal du coronavirus reste l’émission de microgouttelettes contagieuses.

Mercredi, Ottawa dévoile son portrait économique

Il y a 20 minutes | La Presse Canadienne

Ce « portrait » devrait donner une idée des prévisions pour le reste de l’année financière et du déficit à venir.