Uber réduit sa perte au 1er trimestre, porte sa valorisation à 62 milliards $US

Publié le 24/05/2018 à 06:41

Uber réduit sa perte au 1er trimestre, porte sa valorisation à 62 milliards $US

Publié le 24/05/2018 à 06:41

Par AFP

Uber a annoncé mercredi qu'il avait réduit sa perte au 1er trimestre et indiqué qu'il allait émettre de nouveaux titres portant sa valorisation à 62 milliards de dollars.


Le groupe de VLC (location de voitures avec chauffeur) a indiqué, dans un courriel envoyé à l'AFP qu'il avait réduit sa perte sur les trois premiers mois de l'année à 577 millions de dollars pour 822 millions sur la même période un an plus tôt et 741 millions au dernier trimestre 2017.


Exprimée en EBITDA (avant intérêts, impôts et amortissements), la perte est de 304 millions pour 597 millions un an plus tôt. Ces chiffres ne prennent pas en compte un gain exceptionnel de 3 milliards de dollars lié à la vente des activités d'Uber en Asie du sud-est à Grab ainsi que de la fusion de ses activités en Russie avec Yandex.Taxi qui avait été annoncée l'an dernier.


Le chiffre d'affaires a bondi de 67% à 2,5 milliards de dollars, les revenus bruts (le produit des courses) atteignant 11,3 milliards de dollars, en hausse de 55%.


Uber a également indiqué qu'il allait vendre pour 400 à 600 millions de dollars d'actions à 40 dollars le titre à des investisseurs déjà présents à son capital (Altimeter et TPG) et à un nouvel entrant (Coatue). Cela va porter la valorisation du groupe à 62 milliards.


Celle-ci avait été évaluée à 48 milliards de dollars en décembre dernier lorsque le groupe japonais Softbank avait pris une participation de 15%.


Uber a expliqué mercredi que cette révision en hausse de sa valeur provenait d'une hausse du prix de l'action et d'un plus grand nombre de titres en circulation. Elle est toutefois sensiblement inférieure à ce qu'elle était il y a deux ans (plus de 70 milliards de dollars).


Uber n'est pas côté en Bourse et sa valorisation est donc purement indicative. Mais la société est considérée comme la plus importante des "licornes", nom donné aux sociétés de l'internet non cotées mais dont la valeur dépasse un milliard de dollars.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

À la une

Les grand(e)s de la gouvernance

Édition du 09 Février 2019 | Simon Lord

LES GRAND(E)S DE LA GOUVERNANCE — Ils sont influents. Ils sont diplômés des meilleures ...

Les prêts automobiles ne sont pas les prochains «subprimes»

Mis à jour à 15:09 | Dominique Beauchamp

La hausse des prêts automobiles défaillants inquiète, mais il ne faut pas y voir la prochaine crise.

Commerce international: téléchargez notre livre blanc issu de la ­Grande consultation

Édition du 09 Février 2019 | Les Affaires

Le 6 novembre dernier, Les Affaires organisait la Grande consultation sur le Commerce international. Les discussions ...